Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Andre Greipel remporte une quatrième étape du tour de France marquée par une dégringolade générale : Cancellara toujours en jaune




Andre Greipel remporte une quatrième étape du tour de France marquée par une dégringolade générale : Cancellara toujours en jaune
L'Allemand Andre Greipel (Lotto) a remporté le sprint d'arrivée de la 4e étape du Tour de France que son rival, le Britannique Mark Cavendish, n'a pu disputer à cause d'une chute, mercredi, à Rouen.
Le peloton s'est présenté morcelé sur la ligne où le Suisse Fabian Cancellara (RadioShack) a conservé le maillot jaune de leader.
Cavendish, champion du monde en titre, a été pris par une chute collective survenue à 2,7 kilomètres de l'arrivée.
Cancellara et de nombreux autres coureurs ont été retardés par cette chute, sans conséquence chronométrique du fait du règlement qui prévoit que les coureurs victimes d'un incident de ce type dans les 3 derniers kilomètres sont crédités du temps du groupe auquel ils appartenaient.
Greipel, emmené par ses coéquipiers (Roelandts, Hendeson) s'est imposé très nettement à un premier groupe.
L'Italien Alessandro Petacchi a pris la deuxième place, à une longueur du vainqueur, devant le Néerlandais Tom Veelers et l'Australien Matt Goss en conclusion des 214,5 kilomètres.
Echappée condamnée
L'échappée du jour, lancée dès le départ d'Abbeville mais condamnée d'avance dans cette étape de plaine, a réuni le Japonais Yukiya Arashiro et les Français David Moncoutié et Anthony Delaplace. Le trio, pointé avec une avance de 8 min 40 sec au 16e kilomètre, a été contrôlé à distance par le peloton mené le plus souvent par les équipiers de Greipel.
L'écart s'est réduit surtout dans la dernière heure (1 min 35 sec aux 20 kilomètres) avant la jonction à l'approche de Rouen après une échappée de 206 kilomètres.
La tentative de Sylvain Chavanel et d'un autre Français, Samuel Dumoulin, relayé par le Néerlandais Wouter Poels, a également échoué dans le final sous le ciel ensoleillé de Normandie malgré une courte averse.
Greipel, 29 ans, a enlevé son 82e succès, le deuxième dans le Tour après sa victoire l'an passé à Carmaux -devant Cavendish-, et le 14e de sa saison. Depuis le début de l'année, il a notamment gagné trois étapes du Tour Down Under et du Tour de Belgique.
L'Allemand, au gabarit athlétique (82 kg pour 1,84 m), s'était classé deuxième du premier sprint massif du Tour, lundi, à Tournai (Belgique), derrière le champion du monde.
Le maillot arc-en-ciel déchiré
"Nous avons réussi cette fois ce que nous voulions", a déclaré le vainqueur du jour en saluant le travail de ses équipiers: "J'ai la meilleure équipe pour m'emmener. Lundi, ça n'avait pas marché. Mais on a remis ça !"
Greipel, qui a partagé durant quatre ans une cohabitation houleuse avec Cavendish avant de rejoindre son équipe actuelle en 2011, a évoqué brièvement la chute de Cavendish: "J'ai entendu. Mais, quand on roule à 60 km/h, on ne s'occupe pas trop de ce qui se dit."
L'Allemand a rappelé aussi l'importance du placement dans le final: "Moi, j'étais devant. C'est aussi pour cela que le travail des équipiers est fondamental. Goss, Cavendish, Sagan, étaient un peu à l'arrière."
Le champion du monde, son maillot arc-en-ciel déchiré, a franchi la ligne en 188e position, plus de quatre minutes après l'arrivée du vainqueur. Selon le manager de son équipe, Dave Brailsford, il ne souffre que de blessures superficielles.


AFP
Vendredi 6 Juillet 2012

Lu 131 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs