Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ancelotti réussit ses débuts avec le PSG




L'entraîneur du Paris SG Carlo Ancelotti a réussi samedi ses débuts en championnat de France, avec une nette victoire sur Toulouse (3-1) permettant au PSG de conserver ses trois points d'avance sur Montpellier, auteur de la bonne opération de cette 20e journée contre Lyon (1-0).
Dimanche soir, le choc entre Marseille (7e) et Lille (3e) devait représenter une petite finale pour s'accrocher au podium (Losc) ou s'en approcher (OM). En attendant, c'est le PSG qui était sous pression après une prestation sans saveur en Coupe de France contre des amateurs et une semaine durant laquelle le niet de Pato s'est ajouté à celui de Beckham.
Le PSG était dans la lumière, mais il a éteint le Toulouse. Ancelotti a créé une petite surprise en alignant Ménez en pointe à la place de Gameiro. Un système qui a d'abord semblé davantage encombrer le milieu parisien que déstabiliser les Toulousains.
Le club de la capitale a livré une première période moyenne, avant de relever la tête. Nene aura été le grand homme du match avec un doublé très contrasté - une frappe contrée (38e) et une autre enroulée à l'issue d'un bel enchaînement (68e) - et totalise désormais 9 buts en L1. Lancé par Ménez, Pastore y est allé également de son but (56e). Braaten a réduit l'écart (89e).
Dans le choc du top 4, Montpellier (2e) a eu raison d'un OL (4e) étrangement inoffensif, où Lisandro était sevré de ballons. Lloris a remis ses habits de sauveur, mais s'est incliné face à l'inévitable Olivier Giroud, auteur de son 14e but.
L'OL paie-t-il ses trois matches en sept jours, et notamment la débauche d'énergie à dix contre onze face à Lille en Coupe de la Ligue mercredi (2-1)? Rémi Garde avait dû aligner une défense aussi jeune qu'expérimentale et l'OL ne s'est guère créé d'occasions.
Pire, il a désormais dans son dos le souffle de Rennes (5e, derrière à la différence de buts), vainqueur sans coup férir à Caen (2-0) sur des buts de Kembo et Montano. Les Bretons ont profité de la faiblesse des Normands, qui continuent à couler avec un neuvième match sans victoire, toutes compétitions confondues.
Belle opération aussi pour Saint-Etienne, qui a dû attendre la fin du match pour voir le jeune Zouma (17 ans) placer une tête victorieuse sur un corner contre Sochaux (1-0). Les Verts prennent la 6e place.
Bordeaux (9e) s'est installé dans le premier bourrelet du ventre mou en battant Valenciennes (2-1). Des buts inscrits assez tôt par Jussiê (7e) et Maurice-Belay (13e) ont fait plier VA. Les Girondins ont pu mesurer l'apport de leur nouvel arrière droit, le Brésilien Mariano, très offensif.
Lorient en revanche a raté le coche avec un nul 2-2 à Nancy. Les Merlus (10e) sont à un point devant Brest (11e), vainqueur 1-0 de Nice.
Le bas de tableau a réservé des sensations, entre les buts et les cartons rouges. Ajaccio a marqué deux buts et récolté deux exclusions face à Auxerre (2-1), et a réussi à geler ce score pendant plus de 45 minutes. Les Corses, toujours derniers, rejoignent néanmoins Sochaux, tandis que les Bourguignons n'ont qu'un petit point d'avance sur la zone de relégation...
Si Ancelotti a réussi sa première, Pablo Correa a raté la sienne. L'entraîneur uruguayen a vécu un cauchemar sur le banc d'Evian, touché coulé à Dijon (3-1).

Libé
Lundi 16 Janvier 2012

Lu 124 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs