Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ancelotti, la force tranquille




Serein, placide, aimé de ses joueurs, semblant indéfectiblement accompagné de sa bonne étoile, l’entraîneur italien Carlo Ancelotti a posé son empreinte sur un Paris SG leader, devenu avec lui le spécialiste des fins de matches renversantes.
Tiéné buteur à Dijon dimanche (2-1) pour sa 1re titularisation avec +Carletto+, Ceara qui l’avait précédé à Lyon après avoir révélé ses états d’âme, Hoarau qui se remet à marquer après des mois de disette, Gameiro, le précédent titulaire qui donne la victoire en Bourgogne après avoir perdu sa place: ce ne peut plus être un hasard, Ancelotti est un révolutionnaire!
“Il est proche des joueurs mais sait aussi se faire respecter, explique à l’AFP Lilian Thuram qui l’a connu à Parme. Il dégage de l’humilité, alors qu’il a tout gagné, et qu’il a l’expérience du haut niveau en tant que joueur. Il m’a beaucoup appris dans la réflexion”.
Dernièrement, le Parisien Jallet, qui apprécie qu’il ne “panique jamais”, indiquait qu’il ne s’était “énervé” qu’une fois, à la mi-temps du match de Coupe de France à Dijon (1-0) et leur avait “passé un savon en italien”.
Avant son arrivée, le PSG c’était cette équipe plus souvent habituée à laisser échapper des titres qui lui tendaient les bras, à subir des renversements de score honteux.
Mais depuis janvier, l’enfant de Reggiolo semble en mesure de réécrire l’histoire parisienne.
Il a d’abord commencé par gagner ses cinq premiers matches, un acte inédit au PSG jusque-là. Après 11 matches, le technicien de 52 ans aux deux Ligues des champions (2003, 2007) compile huit victoires et trois nuls.

Creuset italien
Surtout, son équipe vient de montrer contre Montpellier, Lyon et Dijon que, même victime de coups du sort, elle refusait d’abdiquer.
Le fruit peut-être de la personnalité profonde d’Ancelotti, de son incroyable expérience façonnée comme joueur puis entraîneur au Milan AC et à Chelsea, ainsi que d’un sens tactique forgé dans le creuset italien.
“Sans rien enlever à tous les grands entraîneurs que j’ai croisés, c’est avec lui que je me suis senti le mieux”, reconnaissait d’ailleurs récemment Pirlo, l’un de ses +fils spirituel.
Aucun de ses ex-joueurs, même ceux sur lesquels il ne comptait pas beaucoup, ne s’est d’ailleurs aventuré à dire du mal de lui. Au contraire, quand ils parlent de lui, nombreux sont ceux qui reconnaissent avec émotion qu’il les a marqués.
“C’est un bon mec, ça se voit, valide même dans le Red Bulletin Thierry Henry qui n’est pourtant pas sa plus grande réussite à la Juventus en 1999. Quand tu vois les joueurs qui courent vers leur coach à Chelsea ou au Milan, c’est révélateur”.
“Il est sûr de lui mais aussi très ouvert, décrypte un proche en Italie. Le fait qu’il admette ses erreurs aussi, contribue à créer de bonnes relations avec son groupe. A Parme, au début de sa carrière, il a fait comprendre sans créer d’histoire à Zola qu’il ne comptait pas sur lui. Ensuite, Ancelotti a admis qu’il s’était trompé. En général, les joueurs sont prêts à se battre pour lui”.
Autoritaire naturellement sans avoir à se forcer, Ancelotti aide aussi son équipe à conserver la tête froide dans les moments chauds, là où d’autres, en s’excitant sur le banc, la ferait craquer. Ceci explique d’ailleurs peut-être les fins de matches particulièrement bien négociées du PSG.

Libé
Mercredi 14 Mars 2012

Lu 209 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs