Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Amine Harit opte pour le Onze national




Ce qui était officieux depuis quelque temps prend désormais un caractère officiel. Le jeune footballeur Amine Harit a tranché dans son choix en optant pour les couleurs du Onze marocain, lui qui avait fait toutes ses classes avec les équipes de France.
Le sociétaire du club allemand de Schalke 04 a fait part de sa décision dans une video diffusée sur son compte Facebook où il a annoncé que  "ce n'est pas un choix qui date d'une semaine ou deux ; c'est vraiment un choix mûrement réfléchi depuis un an, voire un an et demi maintenant".  Et d’ajouter que "c'est le choix le plus difficile que j'ai eu à faire depuis le début de ma carrière et aujourd'hui j'en suis très fier", rapporte l’AFP.
Pour Harit, lauréat de l’Euro 2016 avec les Tricolores des moins de 19 ans, évoluer sous les couleurs du Maroc est un choix de cœur, puisque "c'était important pour moi de représenter ma famille comme il se doit", a-t-il indiqué.
Agé à peine de 20 ans, Amine Harit qui évolue au poste de milieu offensif et après s’être illustré l’année dernière avec le club de FC Nantes pour sa première saison dans l’équipe première, n’a pas tardé à attirer l’attention de quelques grosses cylindrées comme le Bayern Munich ou l’Olympique Lyonnais. Sauf que c’est Schalke 04 qui s’était adjugé ses services jusqu’en juin 2021 contre 10 millions d’euros. Harit, qui a disputé jusqu’ici 4 matches avec son nouveau club allemand, devrait faire partie de la prochaine liste du sélectionneur national, Hervé Renard, en perspective du match de la cinquième journée des éliminatoires du Mondial 2018 contre le Gabon, le 7 octobre au Complexe Mohammed V à Casablanca. Sachant que l’ultime manche est programmée pour le 6 novembre, date à laquelle le Onze marocain sera certainement attendu de pied ferme à Abidjan par la formation ivoirienne.
Il y a lieu de rappeler qu’Amine Harit est le troisième joueur de la sélection version Renard à avoir choisi les couleurs de son pays d’origine après Mimoun Mahi et Yassine Ayoub, sociétaires respectifs des clubs néerlandais FC Groningue et FC Utrecht.

Le WAC s’envole pour Pretoria

Le Wydad s’envolera aujourd’hui pour l’Afrique du Sud, via Doha, en perspective du match aller des quarts de finale de la Ligue des champions contre le tenant du titre, Mamelodi Sundowns.
Cette rencontre, prévue dimanche prochain au stade Lucas Masterpieces Moripe à Pretoria, sera sifflée par l’arbitre éthiopien Bamlak Tessema Weyesa, secondé par le Congolais (RDC) Olivier Safari Kabene et l’Ougandais Mark Ssonko.
A signaler que lors de ce match, le WAC devra faire sans Acharf Bencherki, suspendu pour cumul de cartons, et Walid El Karti, blessé.

 

Mohamed Bouarab
Mercredi 13 Septembre 2017

Lu 671 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs