Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Alger souffle le chaud et le froid

La stratégie hostile au Maroc se poursuit




Alger souffle le chaud et le froid
L’Algérie persiste et signe. Elle poursuit sa stratégie qui vise à tromper l’opinion publique algérienne et internationale.
Dans un communiqué du ministère algérien des Affaires étrangères, Alger souffle le chaud et le froid exprimant comme d’habitude ses regrets et qualifiant la décision de Rabat de rappeler son ambassadeur pour consultations d’attitude «injustifiée». On s’attendait à ce que le régime algérien capte le message de la décision marocaine, c’était sans méconnaître la haine et l’hostilité des militaires qui tirent les ficelles derrière un président algérien moribond.
Avec ce communiqué, il est clair qu’Alger a choisi l’escalade en prétextant que cette décision «s’appuie sur des motifs fallacieux et attentatoires à la souveraineté de l’Algérie». Or, ce qui est sûr, c’est que c’est le régime algérien qui, depuis des décennies, dépense des milliards de dollars pour porter atteinte à l’intégrité territoriale du Maroc sous prétexte que le régime militaire est soucieux du parachèvement de la décolonisation de nos provinces du Sud.  Ce que rappelle, à juste titre, le Premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachgar, dans une déclaration à la MAP : « Ce que l’Algérie a exprimé tant à Abuja, à travers sa presse ou au niveau de son comportement populaire ou officiel, ne nous a aucunement surpris au sein de l’USFP, car cette hostilité dure depuis plusieurs années déjà ». Le pouvoir algérien ne cesse de répéter que les séparatistes du  Polisario constitueraient  un mouvement d’indépendance et que l’Algérie ne prend pas part au conflit au Sahara marocain. Cela ne dupe d’ailleurs plus personne puisque tout le monde sait que le Polisario est une création du régime algérien sous Boumediene et du bloc communiste. En réalité, le discours de Bouteflika lu à Abuja est une reconfiguration de la stratégie belliqueuse d’Alger envers notre intégrité territoriale qui se base sur quatre axes principaux : d’abord l’augmentation sensible de l’aide algérienne directe et indirecte aux séparatistes pour tenter de déstabiliser le pays de l’intérieur après les échecs constatés de la diplomatie algérienne sur le plan
international.Il faut dire que la percée de la diplomatie Royale en Afrique a asséné un coup à la politique mensongère du régime militaire algérien. Ensuite, il est certain que l’Algérie cherche par cette nouvelle stratégie à détourner l’attention de la guerre silencieuse de succession qui s’accentue autour de Bouteflika entre différentes parties et différents intérêts. Sans oublier que le régime militaire en Algérie n’a jamais toléré un voisin plus performant et plus entreprenant économiquement et qui peut le concurrencer sur les marchés africains. Et la percée des investisseurs marocains en Afrique n’a pas les faveurs de la Mouradiya. Pour ce faire, les militaires croient que seule une supériorité militaire peut faire la différence. Ce qui est faux bien sûr. C’est plutôt l’engagement dans un processus démocratique et de bon voisinage qui est à même d’insuffler un essor économique dans la région et de procurer un bien-être aux peuples du Maghreb.
Au cours des dernières décennies, Alger s’est lancé dans un surarmement dont le coût est phénoménal et pourrait pourtant servir à améliorer les conditions de vie des Algériens dont une bonne partie croupit dans la misère. Ce qui fait que le fossé entre le peuple et le régime algérien ne cesse de se creuser. Et un conflit avec le voisin constituerait une aubaine pour faire oublier ces inégalités et ces absurdités.

Kamal Mountassir
Samedi 2 Novembre 2013

Lu 2756 fois


1.Posté par Chk le 02/11/2013 23:39 (depuis mobile)
Que chacun balaie devant sa porte et tout se passera bien !

2.Posté par Boumehdi le 03/11/2013 13:46
Alger pèse de tout son poids de pays pétrolier sur le sort de notre Sahara et ce depuis 1975.Toute sa diplomatie locale,régionale,continenale met au centre cette question,déjà dans l'OUA nous avaons subi un sérieux revers puisque nous pratiquons la chaise vide mailgé nos concessions à Nairobi II.A l"ONU nous avons eu des sueurs froides chaque année aussi à la quatrième commision ou lors de chaque résolution annuelle sur les moyens et le mandat de la Minurso.Trop de fonctionaires des Nations Unies ont pris fait et cause contre nous,y compris Ross qui voulait élargir son mandat "aux droits de l'Homme',comme cela a été rapellé"curieusement par le lobby démocrate US et par Bouteflika,un président en sursis médical et dont le mandat finit en Mai procahain.Mais le ministre algérien des AE a des mots très durs et même menaçants.De plus depuis quinze ans,Alger s'offre chaque année environ 15 milliards d'armes en tous genres y compris des commandes ce "drones" offensifs chinois ,valant un million de dollars pièce.Notre riposte ne peut se contenter d'un rappel" de notre ambassadeur pour consultation,il faut prendre l'initiative diplomatique tous azimuts,avec aussi bien la diplomatie partisane,parlementaire,ministérielle.Les manoeuvres dans les provinces doivent être mises en échec,nos ressortissants d'origine sahrahouie mieux mis en avant,nos efforts en Europe dirigés sur l'Allemagne,la GB et les anciens pays de l'est .Il faut trouver les voies et moyens de regagner du terrain en Afrique du Sud,au Nigéria,vers les apys lusophones,etc.Un observatoire des grands foctionnaires de l'ONU doit être mis en place car les Algériens ont de très nombreux fonctionnaires embauchés à New York et ils ont une influence sur le secretariat général de l'ONU.La situation catastrophique dans les camps de Tindouf à tous les niveaux n'est pas suffisamment décrite et dénoncée par nos soins.En EUrope du Nord,les séparatistes font ce qu'ils veulent sans réaction de notre part,et tous les parlementaires européens sont de leur côté,un comble.

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs