Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Alger et le Polisario appelés à respecter les droits de l’Homme

Lettre de Salaheddine Mezouar à Ban Ki-moon




Alger et le Polisario appelés à respecter les droits de l’Homme
Le  Maroc a "honoré l'ensemble de ses engagements" et pris des "mesures qui vont bien au-delà de celles recommandées" par le Conseil de sécurité des Nations unies. C’est ce qu’a souligné mardi le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Salaheddine Mezouar, dans une lettre adressée au secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon. Ces engagements  honorés par le Royaume  recommandés par cet organe onusien concernent notamment les droits de l'Homme. 
Dans cette lettre, le ministre des Affaires étrangères a indiqué que «le rapport du secrétaire général de l'ONU qui sera soumis prochainement au Conseil de sécurité devra "dans son contenu, sa tonalité et ses recommandations, tenir dûment compte des mesures prises" par le Maroc.  Cette missive est envoyée, comme souligne le ministre des Affaires étrangères,  à quelques semaines de la reconduction par le Conseil de sécurité du mandat de la MINURSO et de "l'impulsion à donner" au processus de recherche d’une solution politique au différend régional sur le Sahara ». 
Pour parvenir à une solution juste et équitable au conflit artificiel du Sahara, Salaheddine Mezouar a appelé les autres parties, à savoir le Polisario et l’Algérie,  à "démontrer un engagement qualitatif similaire". 
Il a tenu à rappeler également  les efforts du Maroc visant à renforcer la promotion et la protection des droits de l'Homme énumérant les actions accomplies au cours de l'année écoulée, notamments, le rapport du Conseil économique, social et environnemental sur le nouveau modèle de développement pour les provinces du Sud qui "commence à être opérationnalisé" sur le terrain "allant ainsi dans le sens des paramètres de bonne gouvernance locale tels que contenus dans l'Initiative d'autonomie".
Le ministre a ainsi mis en avant les "efforts déployés par le Maroc et les initiatives qu'il a prises pour faire avancer ce processus politique mené sous l'égide des Nations unies", précisant que c'est "dans cet esprit que mon pays a accueilli votre Envoyé personnel, Christopher Ross, durant les visites entreprises depuis avril 2013 en vue d'initier une "nouvelle approche" et dont les "efforts sont louables et méritoires et bénéficient du plein appui du Maroc".
"L'appel du Conseil de sécurité, réitéré pourtant l'an passé, et demandant l'enregistrement des populations des camps de Tindouf n'a été suivi d'aucun effet, “a-t-il fait constater dans cette lettre. 
L'Algérie en tant qu'Etat hôte doit prendre ses responsabilités conformément au droit international", a insisté le ministre, pour qui le rapport du secrétaire général qui sera présenté devant le CS de l'ONU tout comme la résolution de l'Organe exécutif "doivent prendre acte de l'absence de tout progrès à ce sujet". 

L.B
Jeudi 3 Avril 2014

Lu 1685 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs