Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Albert Cohen : un artiste qui milite pour la paix dans le monde




Jamais la paix entre les peuples de la planète n'a été aussi sollicitée qu’à notre époque, surtout que le monde est devenu tel un petit village où rien ne se cache et où la communauté mondiale aussi grande soit-elle, devient restreinte et compacte. L'art devient par conséquent le vecteur le plus approprié pour jeter les ponts entre les peuples et rapprocher les points de vue et les expériences.
Dans les années 60 et 70, alors qu'il n'y avait pas de moyens de communication dont on dispose aujourd'hui, beaucoup d'artistes, des chanteurs notamment, ont prêché l'amour et la paix et en ont fait l'essentiel de leurs oeuvres voire leur raison d'être. Cette mouvance avait également touché le Maroc et l'on se souvient d'artistes, chanteurs notamment qui avaient beaucoup oeuvré dans ce sens. Ceux qui se rappellent cette période ne sont pas prêts à oublier Vigon, les Golden Hands et surtout, un certain Albert Cohen. Et si la majorité de ces groupes et des chanteurs de cette époque ont disparu ou changé de cap, Albert Cohen, lui, est resté fidèle à sa mission même après des années passées à l'étranger. Il n'a jamais cessé, en effet, d'appeler au rapprochement des peuples et des cultures. Et même pendant ses fréquents voyages et ses séjours plus ou moins longs à l'étranger, il n'a jamais coupé les ponts avec son pays d'origine. En effet, Albert Cohen avait élu domicile aux Etats-Unis et avait été précurseur de la fusion puisqu'il fut l'un des premiers à chanter avec un groupe de gnaouas. Mais comme l'appel du pays était plus fort, il a dû rentrer au Maroc pour continuer son bonhomme de chemin.
L'ouverture sur autrui et sur d'autres sociétés, c'est ce qui l'avait poussé à aller, entre autres, aux Etats-Unis en vue d'apporter sa pierre à l'édifice de l'acculturation, l'interculturalité et la connaissance d'autrui.
Cette quête de compréhension et de coexistence entre les peuples l'a poussé à enregistrer une chanson qu'il va interpréter dans plusieurs langues: arabe, français, anglais, allemand, hébreu, etc. Preuve de sa détermination à donner du sien pour participer à l'universalisme et combattre corps et âme les idées reçues, les clichés, le racisme et la xénophobie.
La mission se poursuit et avec elle, la quête d’Albert d'un monde où tous les habitants de la planète tiennent un même discours, un discours basé sur le respect mutuel et l'acceptation de l'Autre. Albert Cohen continue ainsi à s'employer pour une meilleure compréhension et un véritable rapprochement entre les cultures et les civilisations. Et il va sans dire qu'aujourd'hui, la mission est autrement plus urgente eu égard aux problèmes de communication entre les différentes communautés de la planète, un manque de communication qui devient beaucoup plus dangereux quand il prend des allures religieuses.
Prenant son bâton de pèlerin, Albert Cohen ne s'est jamais départi de sa mission en tant qu'artiste, chantre de la paix et de la coexistence pacifique entre les peuples.
L'amour c’est prôner la coexistence pacifique. Et pour avoir une telle détermination, il faut avoir vécu et connu et c'est justement le cas d'Albert qui a eu l'occasion de voyager, de découvrir et donc de comprendre que, comme le soulignait Claude-Lévy Strauss, les civilisations ne sont pas superposées mais alignées et que de ce fait, aucune civilisation ne peut prétendre être meilleure que l'autre. Elles sont différentes, c'est tout !
En attendant la sortie de la nouvelle chanson d'Albert Cohen, on peut l'écouter au complexe touristique La Calèche où il se produit actuellement aux côtés des Golden Hands, un autre groupe mythique des années 70 composé d'Aziz, Driss et Ali et qui doit partager les mêmes idées avec Albert.


L
Samedi 26 Décembre 2009

Lu 797 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs