Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Al Qaïda projetait d’attaquer des trains aux USA




Al Qaïda songeait en février 2010 au scénario d'un attentat dans les chemins de fer aux Etats-Unis pour le 10e anniversaire des attaques du 11 septembre 2001, a déclaré jeudi le département américain de la Sécurité intérieure (DHS), commentant les documents découverts dans la cache d'Oussama ben Laden au Pakistan.
Des éléments montrent que le chef d'Al Qaïda, tué dans la nuit de dimanche à lundi par un commando américain, ou ses associés avaient engagé des discussions sur une éventuelle attaque contre un train aux Etats-Unis le 11 septembre 2011.
Une des tactiques envisagées consistait à faire dérailler un convoi, a indiqué un responsable. Rien n'indique cependant que des préparatifs plus spécifiques aient été mis au point.
«Aucune information ne suggère une menace terroriste imminente dans les chemins de fer, mais nous voulions faire connaître à nos partenaires ce complot présumé», a déclaré Matthew Chandler, porte-parole du DHS, dans un communiqué.
Une première lecture de ces documents récupérés par les commandos dans la résidence d'Abbottabad n'a livré aucune preuve de préparatifs spécifiques en vue d'un autre attentat, selon la chaîne ABC News. Le New York Times écrit pour sa part, citant un responsable américain, que cette analyse préliminaire indique que Ben Laden a joué pendant des années depuis Abbottabad un rôle direct dans la préparation d'attentats terroristes, et n'était pas seulement la figure symbolique de l'organisation.
«Il continuait à conspirer et planifier, à proposer des idées de cibles, à communiquer ces idées à d'autres hauts responsables d'Al Qaïda», a confié ce responsable au journal. Depuis l'opération d'Abbottabad, le DHS a pris plusieurs mesures pour renforcer la sécurité de cibles potentielles, notamment les transports. Des agents supplémentaires ont été dépêchés dans les aéroports et aux frontières. «Nous restons à un niveau élevé de vigilance», a déclaré Matthew Chandler en ajoutant toutefois qu'il n'est pas prévu de relever le niveau national d'alerte.
Les autorités américaines s'inquiètent depuis longtemps de la possibilité d'un attentat d'Al Qaïda dans les trains.
En 2008, elles avaient mis en garde contre une menace d'attentat dans les gares de transit de la métropole new-yorkaise pendant les fêtes de Thanksgiving.
L'an dernier, un immigrant afghan a plaidé coupable à New York pour avoir comploté un attentat suicide dans le métro de Manhattan, l'une des plus sérieuses alertes depuis le 11 septembre d'après les responsables américains.

REUTERS
Vendredi 6 Mai 2011

Lu 165 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs




Publicité

Pour vos Publicités sur le site
contactez admin@libe.ma