Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

«Al Makina», nouvelle production du cinéaste Abderrahman Tazi, diffusée ce soir sur 2M :La machine à rêves




«Al Makina», nouvelle production du cinéaste Abderrahman Tazi, diffusée ce soir sur 2M :La machine à rêves
La présentation de la grille des téléfilms et séries de 2M qui seront diffusés durant le mois sacré s’est poursuivie jeudi 12 dans un palace à Casablanca. Avec la projection, en avant-première, du téléfilm «Al Makina», la nouvelle production du réalisateur Mohamed Abderrahman Tazi.
Produite par la deuxième chaîne marocaine, cette comédie au parfum particulier est servie par quatre excellents comédiens bien connus des téléspectateurs. Il s’agit de Abdellah Toukouna (Ferkous), Bouchra Ahrich, Amal El Atrach, Abdessamad Miftah El Kheir qui campent, ici, avec professionnalisme et talent, des personnages dont le quotidien et les dialogues ont provoqué des fous rires lors de la projection du téléfilm.
«C’est une comédie dans laquelle je me suis concentré pour donner plus de consistance au niveau des situations comiques et des personnages consistants plutôt que d’entrer dans le stéréotype de comédien jouant le même rôle, peut-être à succès par rapport aux films précédents. Le défi était de prendre quatre comédiens très connus et d’essayer de donner une «consistance» par rapport à ce que je veux», a confié Mohamed Abderrahman Tazi. Et de  souligner, satisfait, qu’il était parvenu au bout de quelques jours, à se «faire comprendre et à faire comprendre ce que je désirais. C’est un travail satisfaisant d’autant plus que, pour moi, un tournage détermine si le film doit avoir ou pas du succès auprès du public quand les gens sont motivés  et se plaisent même pendant les répétitions».
D’une durée d’1h30, la nouvelle production de Mohamed Tazi relate l’histoire de Said (Ferkous), un petit fonctionnaire âgé d’une quarantaine d’années, qui décide d’acheter à crédit une machine à laver. Et ce, pour faire plaisir à son épouse Zineb (Bouchra Ahrich), qui ne cesse de se mettre en valeur pour impressionner ses voisines.
Il se trouve que cet achat lui vaudra un cadeau de la part de la société de produits électroménagers: un week-end pour deux personnes à Agadir. Commence alors une aventure pour ce Marrakchi, persuadé d’avoir gagné un voyage de rêve.
Satisfaite du rôle qu’elle interprète dans ce téléfilm, Bouchra Ahrich a déclaré que plusieurs raisons l’avaient incitée à jouer dans ce téléfilm. «D’abord, en tant que comédienne je peux m’épanouir dans le drame comme dans la comédie. Ensuite, Mohamed Abderrahman Tazi est une icône du cinéma marocain, ceci pour dire que tout comédien souhaite jouer sous sa direction. Enfin, j’ai retrouvé dans ces films des collègues comédiens avec lesquels j’entretiens d’excellentes relations. L’harmonie était d’office acquise», a-t-elle confié.
Tout aussi satisfaite, Amal El Atrach, qui campe le rôle de Zoubida, une femme apte à mentir pour impressionner les siens, a confié que « les relations humaines me tiennent le plus à cœur dans cette production tout comme la rencontre avec Abderrahman Tazi et la collaboration avec toute l’équipe du téléfilm. J’ai été impressionnée par le scénario et c’est avec bonheur que j’ai interprété le rôle qui m’a été confié. Vu que je suis très portée sur des rôles qu’on donnerait peut-être à des comédiens en début de carrière et où les apparitions se limitent à deux ou 4 fois, mais qui peuvent être marquantes».
S’agissant de l’accueil que pourrait avoir son téléfilm, le cinéaste Mohamed Tazi observe que «beaucoup de films ont attiré plus de téléspectateurs après que pendant le Ramadan du fait que la multitude des programmes durant cette période ne permet pas forcément de se faire une vraie idée sur une production. C’est toujours agréable de voir l’accueil du public. C’est pourquoi je serais plus attentif lors de sa rediffusion après le Ramadan».
La projection du téléfilm a eu lieu en présence de l’équipe notamment des comédiens et de plusieurs acteurs et cinéastes venus apprécier une œuvre qui promet d’excellent moments de détente lors de sa diffusion ce soir, à 21h45, sur la chaine d’Aïn Sebba.

«Al Makina» : comédie, 2010, 1h30
Réalisateur : Abderrahman Tazi
Production : 2M
Comédiens : Abdellah Toukouna (Ferkous), Bouchra Ahrich,  Amal El Atrach, Abdessamad Miftah El Kheir

ALAIN BOUITHY
Mercredi 18 Août 2010

Lu 3754 fois


1.Posté par Anouar Nach le 19/08/2010 02:32
Un très bon film :)

2.Posté par adam le 23/08/2010 14:54
Joli film

3.Posté par amine le 29/04/2014 18:17 (depuis mobile)
Cest bien ca

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs