Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

«Al Jamaa Mahdaouiya» : Ils attendaient Al Mehdi, ils ont trouvé la BNPJ




Les services de la brigade nationale de la police judiciaire ont démantelé un groupe religieux, dénommé "Al Jamaâ Mahdaouiya" qui épousait des "convictions étranges" et composé d'éléments qui s'activaient à Taourirt, Oujda, Laroui et Essaouira, annonce jeudi un communiqué du ministère de l'Intérieur.
Ces éléments agissaient sous le commandement d'un chef qui avait réussi à faire croire à ses adeptes qu'il était "Al Mehdi Al Mountadar", indique le communiqué, ajoutant que les disciples de cette Jamaâ adoptent des "convictions étranges" fondées sur la vénération jusqu'à la sacralité de leur chef aux "idées perverses".
Ils obéissaient à ses ordres au point de changer leurs prénoms, sous prétexte qu'ils étaient souillés, vendre leurs propriétés pour en faire don au groupe et demander l'autorisation pour avoir des rapports sexuels avec leurs épouses, précise la même source.
"Outre les fonds récoltés auprès de ses disciples résidant au Maroc, le chef de cette Jamaâ recevait d'autres fonds de l'étranger qu'il distribuait à ses adeptes pour renforcer leur obéissance à son égard et garantir leur fidélité à ses pratiques perverses", souligne la même source.
Les accusés seront déférés devant la justice une fois achevées les investigations menées sous la supervision du parquet conformément aux dispositions de la loi.


MAP
Vendredi 9 Mars 2012

Lu 1158 fois


1.Posté par le marocain le 09/03/2012 20:15
En qui croire maintenant après cette macabre découverte?
Actuellement il est difficile d'aller faire sa prière dans les Mosquées,parce que on trouve dans gens dans des positions bizarres(debout ils écartent leurs jambes au point de vous marcher sur les pieds,des parfums gênant les prieurs.)
Quant à la ville de Taourirt,il faut dire que le délégué du Ministère des habbous face à ce que les prêches du vendredi mettent les gens en alerte.

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs