Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Al Hoceima, un énorme potentiel touristique inexploité

Le développement dans la région est tributaire du renforcement des infrastructures




Al Hoceima, un énorme potentiel touristique inexploité
Le développement de l'industrie touristique dans la région de Taza-Al Hoceima-Taounate, à même de mettre fin à son caractère saisonnier, est tributaire du renforcement des infrastructures hôtelières et touristiques et de la professionnalisation du secteur, a souligné, mardi à Al Hoceima, le délégué régional du tourisme, Abdellah Ain Rahba.
«Cette région dispose d'un potentiel touristique très important aussi bien en ce qui concerne les ressources naturelles, historiques, culturelles ou encore humaines, a-t-il souligné lors d'une rencontre dédiée à la constitution du Conseil régional du tourisme, notant que la rentabilité de la région gagnerait davantage en multipliant les unités d'hébergement et de restauration.
Passant en revue le potentiel de la région en termes d'infrastructures hôtelières et de loisir, le responsable provincial a signalé que la région jouit d'une multitude de points forts, à savoir des espaces forestiers, des montagnes, une faune et une flore importantes et rares, des fleuves et des grottes, entre autres, ce qui permet le développement de plusieurs créneaux touristiques.
Pour sa part, le membre du comité constitutif du Conseil régional du tourisme, Mohamed Lbhar, a souligné l'importance de cette initiative, vouée à la mise en place d'un espace commun de dialogue et de consultations entre les professionnels, les élus et les responsables et qui sera une force de proposition à même de promouvoir ce secteur vital dans la région.
Le conseil d'administration de cette nouvelle entité est constitué de 36 membres élus par l'assemblée générale ordinaire: 18 membres représentent les professionnels, 9 les collectivités locales, les Chambres de commerce, d'industrie et de services, les Chambres d'artisanat et les Chambres de l'agriculture et 9 autres les administrations publiques et les organismes semi-publics.

MAP
Vendredi 3 Mai 2013

Lu 615 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs