Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Al Hoceima : Vibrant hommage au musicien et chercheur rifain Hassan Thidrin




Al Hoceima : Vibrant hommage au musicien et chercheur rifain Hassan Thidrin
Dans une salle archicomble, le public hoceimi a rendu un vibrant hommage, samedi soir, à l'une des figures emblématiques de la chanson rifaine, le musicien et chercheur Hassan Thidrine.
De son vrai nom Hassan Alfarissi, il a été le fondateur du groupe Thidrine dans les années soixante-dix. Avec peu de moyens mais beaucoup de détermination, ce groupe a connu un franc succès en Rif grâce à son style original et spécifique qui marie les anciens rythmes amazighs et la world music.
Quinquagénaire, svelte, le regard vif, ce chercheur en linguistique, est un grand amoureux de la culture amazighe et un fin connaisseur du Rif. Il a parcouru, en compagnie des membres de son groupe, les montagnes du Rif pour collecter des poèmes anciens et des proverbes.
Le groupe Thidrine, qui signifie en amazigh l'épi de blé symbolisant l'espoir dans un lendemain meilleur, compte à son actif de nombreuses chansons, notamment "Abridh inou" (ma voie), "fus g fus" (main dans la main), "adhttogh" (j'oublierais), "Inayi" (dis-moi) et "Abdelkarim".
S'exprimant à cette occasion, le délégué provincial du ministère de la Culture, M. Kamal Ben Laymoun, a indiqué que cet hommage est l'un des moments forts des soirées ramadanesques organisées par la délégation, soulignant que la réhabilitation et la valorisation d'artistes de renom de la carrure de Hassan Thidhrin, ne peut que contribuer au développement de la scène culturelle et musicale rifaine.
De son côté, le directeur de l'Association Mémoire du Rif, Omar Lemalam, s'est arrêté sur le parcours artistique riche et créatif de cette figure de la chanson rifaine, rappelant que l'artiste a été l'un des précurseurs de la chanson rifaine moderne.
Cet hommage vise à encourager les générations montantes à marcher sur les pas de ce grand artiste et à tirer les leçons de courage, de persévérance et de patience, de sa vie qui a été semée d'embuches, a-t-il poursuivi.
La soirée d'hommage a été organisée par la délégation provinciale du ministère de la Culture à Al Hoceima, en collaboration avec les associations Mémoire du Rif et La conscience pour notre société, dans le cadre de la célébration du 91ème anniversaire de la bataille d'Anoual.
Elle a été émaillée par des témoignages des amis de l'artiste et agrémentée par des chansons interprétées par des groupes locaux, ainsi que par des lectures de poèmes.

MAP
Mercredi 8 Août 2012

Lu 630 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs