Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Al Di Meola en concert à Casablanca

Le guitariste a vendu plus de 6 millions d’albums et obtenu 3 disques d’or




Après un premier passage remarqué à Jazzablanca en 2007 et deux concerts dans le cadre du Festival Mawazine (2008 et 2009), le célèbre virtuose de la guitare, Al Di Meola, sera de retour au Maroc pour deux spectacles qui s’annoncent grandioses, le mercredi prochain au Megarama de Casablanca, à 20h00 et 22h15. Ces spectacles seront organisés dans le cadre des «Casa Live sessions», le nouveau concept lancé par les initiateurs de Jazzablanca et qui a pour objectif d’animer la scène musicale casablancaise, tout au long de l’année. Le programme de cette édition prévoit trois artistes internationaux en ce mois d’octobre, puis en décembre prochain et en janvier 2017.  Parmi les grandes stars attendues en décembre, on notera le nom de Beth Hart qui devait se produire l’année dernière à Casablanca, avant que son concert ne soit annulé. La diva du blues enchantera donc le public du «Casa Live sessions» avec sa voix magnifique et son blues enivrant.
Rappelons que d'abord passionné par la musique country et attiré par le «picking» de Doc Watson, Al Di Meola se tourne à seize ans vers le jazz en découvrant Larry Coryell qu'il suivra à New York pour bénéficier de ses conseils. Après des études au Berklee College of Music de Boston, il est sollicité par Chick Corea en 1974 pour rejoindre l'orchestre qu'il dirige avec Stanley Clarke, Return to Forever, et enregistre trois albums en leur compagnie dont Romantic Warrior.
Dès lors, à partir de 1976, il collectionne les récompenses, les tournées et les albums se multiplient avec les plus grands musiciens de jazz-rock, tels Jan Hammer, Steve Gadd, ou encore Jaco Pastorius, mais aussi John McLaughlin et Paco De Lucia avec qui il forme, au début des années 1980, le Super Guitar Trio, connu pour son enregistrement en live de l'album Friday Night in San Francisco.  
Al Di Meola sera ensuite l'instigateur de plusieurs formations comme le Al Di Meola Project en 1985, le Rite of Strings, trio formé avec Stanley Clarke et Jean-Luc Ponty, ou  Al Di Meola World Sinfonia 2000. Ce groupe, qu'il considère comme le meilleur de sa carrière et composé du guitariste Hernan Romero notamment, est largement influencé par le tango argentin d'Astor Piazzolla.
Attiré par les sonorités orientales et faisant appel à l'instrumentation électronique (notamment le synclavier), Al Di Meola témoigne d'une (relative) retenue et d'une belle maturité. Depuis l'album Orange and Blue (Blue Moon) qui incorpore des rythmes latino-américains avec des invités prestigieux comme Peter Erskine, Manu Katché, Marc Johnson, Noa et Simon Shaheen, Al Di Meola a sorti trois albums sur le label Telarc, dont The Grande Passion sorti en 2000.
Au cours de la nouvelle décennie, la production du guitariste ne faiblit pas puisque sortent successivement les albums Revisited (2003), Consequence of Chaos (2006), Diaboli Inventions (2007), Seduction Guitar Solo Vol. 1 (nouvel hommage à Astor Piazzolla en 2007) et le live He and Carmen (2008) avec le flûtiste Eszter Horgas. En 2011, Al Di Meola revient avec Pursuit of Radical Rhapsody, album placé sous les rythmes latino-américains, accompagné de Charlie Haden et Gonzalo Rubalcaba.
En 2013, il rend un hommage surprenant au répertoire des Beatles à travers les quatorze pièces de l'album All Your Life: A Tribute to the Beatles Recorded at Abbey Road Studios, London, parcourant les différentes périodes et les différents styles du groupe.
Deux ans plus tard, c'est avec un album plus personnel qu'il revient, un an après le décès de son complice Paco de Lucia. Son nouveau groupe constitué d'une section rythmique et de trois claviéristes (Barry Miles, Mario Parmisano et Philippe Saisse) l'accompagne sur Elysium (2015), dans lequel Al Di Meola joue de toutes les guitares.

Mehdi Ouassat
Vendredi 14 Octobre 2016

Lu 674 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs