Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

« Al Arabia » confirme et la présidence iranienne dément : Mahmoud Ahmadinejad échappe à un attentat




Le Président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, a échappé hier à un attentat à la bombe qui visait son convoi, lors d'une visite à Hamadan, dans l'ouest de l'Iran, apprend-on auprès de la présidence.
Le chef de l'Etat iranien est sorti indemne de l'attaque qui s'est produite alors que le convoi se rendait de l'aéroport à un stade de la ville où il devait prononcer un discours.
Une personne a été arrêtée mais la responsabilité de cette attaque, qui a fait plusieurs blessés, n'a pas été revendiquée.
La chaîne de télévision Al Arabia, basée à Dubaï, rapporte qu'un individu a lancé une bombe en direction du convoi présidentiel avant d'être arrêté. Citant ses propres sources, Al Arabia ajoute que la bombe a touché un autocar transportant des journalistes et des collaborateurs du chef de l'Etat.
Mahmoud Ahmadinejad est apparu en direct à la télévision iranienne dans un stade de Hamadan. Il se portait apparemment bien et n'a fait aucune allusion à une attaque.
Lors d'un discours prononcé lundi à Téhéran, à l'occasion d'une conférence réunissant des expatriés iraniens, le Président iranien avait affirmé être la cible d'un complot fomenté par Israël en vue de son assassinat.
« Ces idiots de sionistes ont engagé des mercenaires pour m'assassiner », avait-il dit.
A noter qu’un responsable du bureau des médias de la présidence iranienne, avait démenti hier une information du site conservateur Khabaronline.ir en précisant qu’aucune tentative d'attentat contre le Président Mahmoud Ahmadinejad n'avait eu lieu à Hamedan, dans l'ouest de l'Iran.
Khabaronline.ir avait fait état de l'explosion d'une « grenade » n'ayant pas fait de victimes sur le passage du convoi présidentiel à Hamedan où M. Ahmadinejad est en déplacement.
« Il ne s'agissait que d'un pétard », a affirmé à l'AFP le même responsable de la présidence, annonçant la publication prochaine d'un communiqué sur cet incident.

Reuters, AFP
Jeudi 5 Août 2010

Lu 305 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs