Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Al Aïn s’offre le WAC et la première Coupe de l’amitié maroco-émiratie




La première édition de la Coupe de l’amitié maroco-émiratie est revenue à l’équipe d’Al Aïn qui est parvenue, samedi au Complexe sportif Mohammed V à Casablanca,  à surclasser le WAC après recours aux tirs au but. Le temps réglementaire de cette partie s’est soldé sur une issue de parité, trois partout.
Un match de gala qui a tenu toutes ses promesses : deux protagonistes qui ont tenu à faire le jeu et un grand public qui n’a pas manqué de donner de la voix tout au long de cette confrontation qui entre dans le cadre d’une convention de partenariat signée en avril dernier par la Fédération Royale marocaine et l’Union émiratie de football.   Toutes les conditions ont été donc réunies pour que ce match soit d’une bonne facture. Le WAC après son stage au Portugal et Al Aïn du côté de l’Autriche avaient à cœur de produire un football de qualité, faisant honneur à leurs standings et plaisir aux supporteurs présents au stade 12 heures avant le coup d’envoi de cette rencontre sifflée par un trio d’arbitrage égyptien, conduit par Jihad Gricha crédité d’une bonne prestation.
Les deux formations ont démarré le match pied au plancher et ce sont les Wydadis qui se sont mis en évidence en premier, se créant quelques occasions avant de concrétiser l’une d’elles dès la 8ème minute par l’intermédiaire d’Abdellatif Nousseir. Sauf que ce n’était que partie remise, puisque les Emiratis ont réussi sur le champ (10ème mn) à remettre les pendules à l’heure sur un coup de pied arrêté magistralement transformé par leur vedette Omar Abderrahmane.
A un partout, la rencontre s’est emballée de plus belle avec des actions savamment orchestrées des deux bords.  Une fois encore, c’est le WAC qui a doublé la mise en premier grâce à Fabrice Ondama à la demi-heure de jeu mais les Rouges n’ont pu conserver cette avance, puisque juste avant le retour aux vestiaires, les Emiratis ont pu égaliser après un tir du Sud-Coréen Lo Ming Jo.
Tout comme le first half, la seconde période à démarré sur les chapeaux de roues. Les deux équipes n’ont pas cherché à se recroqueviller en défense, optant pour un jeu ouvert garantissant le spectacle.
Lors de cette manche, ce sont les Emiratis qui ont trouvé le chemin des filets  suite à un but contre son camp du défenseur Attouchi. Menés à la marque, les Rouges ont joué leur va-tout, surtout après l’intégration de trois éléments d’un seul coup, Mortaji, Cissé et Ounajem. Tactique qui s’est avérée concluante, car à cinq minutes de la fin du match, Saîdi a remis le compteur à 3-3 pour que les deux adversaires recourent à la séance des penalties. Epreuve qui a tourné comme précité à l’avantage d’Al Aïn qui s’adjuge par la même la coquette somme de 700.000 dollars, alors que le Wydad a eu droit à un joli pactole de 300.000 dollars en un seul match.
Il convient de rappeler qu’en marge de ce match, le club d’Al Aïn a tenu à rendre un hommage aux joueurs marocains qui avaient porté ses couleurs. Il s’agit d’Ahmed Najah, Abdelmajid Shita, Chrif, Said Kharazi, Soufiane Alloudi et Rachid Daoudi. Ce dernier n’est pas descendu à la pelouse pour recevoir son prix et il a préféré rester dans la loge réservée aux journalistes de la chaîne émiratie où il a fait office de consultant le temps de ce match.
Après le succès de l’édition inaugurale, rendez-vous est pris donc pour la deuxième Coupe de l’amitié qui aura lieu l’année prochaine aux Emirats Arabes Unis. Et il est fort possible que ce trophée prenne la forme d’un tournoi à quatre avec l’engagement d’outre les clubs champions des équipes lauréates des Coupes du Trône et des Emirats.


Le Raja défait par Konyaspor

L'équipe turque de Torku Konyaspor a battu, samedi en match amical, le Raja de Casablanca par 1-0 dans une rencontre comptant pour les préparatoires de la prochaine saison. 
Les Casablancais ont produit leur meilleure prestation de ce stage en Turquie en se créant de nombreuses opportunités de scorer face à une bonne équipe de Konyaspor particulièrement en seconde période.
Le Raja, qui a concédé son unique défaite après deux matches nuls sur un but inscrit à la 84ème minute par Halil Ibrahim, a terminé la rencontre à dix après l'expulsion d'Abdeljalil Jbira dans les dernières minutes du temps réglementaire.
Les coéquipiers d'Oulhaj avaient fait match nul un partout dimanche dernier face au nouveau promu de la super ligue turque Antalyaspor et un nul blanc contre les Saoudiens d'Al Faysali. 

Mohamed Bouarab
Lundi 10 Août 2015

Lu 1545 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs