Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ahwach Tiznit: Un bel exemple de sauvegarde du patrimoine artistique local




Ahwach Tiznit: Un bel exemple de sauvegarde du patrimoine artistique local
Créée en 2005 dans la cité de la source bleue, l’Association d’ahwach Tiznit compte une troupe dédiée à cette danse typique de Tiznit formée de danseurs et de joueurs de tambourins et autres instruments de musique utilisés pour cette danse folklorique.
La troupe est dirigée par un  chef qui donne le rythme et règle la danse.Tous les membres de la troupe portent une tenue traditionnelle amazighe unifiée de couleur blanche.
La troupe s’est fixé comme objectifs :la sauvegarde du patrimoine culturel amazigh, le rayonnement de l’art d’ahwach Tiznit et la diffusion de sa culture, la participation aux festivals, expositions, fêtes de mariage et fêtes nationales…, l’organisation d’ateliers et de conférences pour faire connaître cet art auprès du public, la contribution à l’enrichissement du patrimoine amazigh à travers la formation des générations futures pour  une meilleure préservation de cet ahwach typique de la ville Tiznit.
Depuis sa création, la troupe a déjà participé à plusieurs manifestations locales, régionales, nationales et internationales : Festival équestre et des arts populaires à Tiznit, Festival du Grand prix Haj Belaïd à Tiznit, Festival régional Assays à Agadir, Festival Tifawine à Tafraoute, Festival Tamanart de la poésie amazighe à Tata, Festival international des nomades à M’hamid Ghizlane, Rencontre Amlal à Rasmouka, Festival de l’argent à Tiznit, Festival Imaâchar à Tiznit, Caftan du Maroc 2012 à Marrakech, et tout récemment,la troupe d’Ahwach Tiznit  s’est produite lors de la soirée d’ouverture du Festival Timitar à Agadir sur la scène principale place  Al Amal.
A l’image d’Ahwach Tiznit,plusieurs troupes folkloriques locales connaissent une grande mutation due,en grande partie, aux jeunes de la région et à la société civile locale qui, jaloux de leur patrimoine culturel matériel et immatériel, ne cessent de  déployer de grands efforts en vue de sa conservation et sa mise en valeur.
L’organisation de nos troupes folkloriques, leur structuration et leur bonne gestion ne peuvent donc que leur permettre de mieux valoriser cet art ancestral et de faire connaître sa vraie valeur artistique.



M’BARK CHBANI
Mardi 10 Juillet 2012

Lu 1269 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs