Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ahmed Reda Chami donne le signal de départ du projet “RAWAJ” à Fès




Ahmed Reda Chami donne le signal de départ du projet “RAWAJ” à Fès
A l’occasion du lancement par Ahmed Reda Chami, ministre de l’industrie, du commerce et des nouvelles technologies du projet “RAWAJ”, la Chambre de commerce, d’industrie et des services de la région Fès-Boulemane a été vendredi 19 Décembre 2000 le théâtre d’un grand rassemblement des commerçants de la région.
Cette réunion a été encadrée par le secrétaire général de la wilaya de Fès, Ahmed Obouh Secrétaire Général du syndicat national des commerçants et des professionnels du Maroc, Ahmed Hajji, Président de la c.c.i.s  de Fès et Mounia Boucetta, directrice du commerce intérieur.
Dans son intervention, le ministre a souligné l’importance économique de la région de Fès-Boulemane, et ce en référence à sa position géographique, ses infrastructures et sa contribution à la création de richesses et d’emplois. Il a précisé également que la région produit 4% de la valeur ajoutée nationale et concentre 18 des réseaux de franchise , 5% de la grande distribution et plus de 22000 établissements commerciaux. Ajoutant que ces atouts font de la région un site de prédilection pour le déploiement régional des actions de modernisation et de développement du secteur du commerce et de la distribution, prévus dans le cadre du plan “RAWAJ”  vision 2020.
Ahmed Reda Chami a insisté sur l’importance du projet “RAWAJ”  qui vise en priorité la modernisation des établissements commerciaux ce qui permettra aux consommateurs de recourir à des produits de meilleure qualité et à des prix concurrentiels .
 Le ministre a mis l’accent sur l’importance de la mise à niveau des Chambres de commerce à travers de nouveaux statuts et lois d’une part, la requalification du personnel de ces chambres et de leurs adhérents d’autre part.  
Quant à Ahmed Hajji, président de la CCIS de Fès, il a mis en exergue l’importance du rôle du commerce intérieur dans le développement commercial à l’échelon national compte tenu des services rendus aux consommateurs et la participation importante au budget, s’appuyant sur des statistiques remontant à l’année 2006 avec  11%  du PIB et 36.20 millions de dirhams en tant que valeur ajoutée et la création de 12.4% de main d’œuvre active.
Les intervenants ont été unanimes à souligner l’importance du projet “RAWAJ”  et les résultats escomptés de celui-ci en faveur du développement de la ville et sa région.
Plusieurs interrogations furent soulevées par l’assistance, ce qui a donné l’occasion au  ministre d’éclaircir sa vision future concernant l’industrie et le commerce dans notre pays.
Par ailleurs, Ahmed reda Chami a tenu auprès cette réunion, une rencontre avec les militantes et les militants de l’ USFP à Fès, au cours de laquelle il a donné un aperçu sur la politique suivie par son département et les grandes lignes de ses visibilités à la suite de la crise financière qui a  secoué le monde.

par Atech Hassan
Jeudi 25 Décembre 2008

Lu 1309 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs