Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ahmed Réda Chami : “Alstom accompagnera l'émergence de la filière ferroviaire au Maroc”




Les engagements du groupe français Alstom pour accompagner l'émergence de la filière ferroviaire au Maroc contribueront à faire du Royaume une plateforme d'approvisionnement stratégique «Best Cost» alliant des prix compétitifs à la proximité des principaux sites d'assemblage européens, a souligné, jeudi à Agadir, le ministre de l'Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies, Ahmed Réda Chami. «Ce partenariat gagnant-gagnant renforce la compétitivité des sites du groupe français tout en permettant au Maroc de disposer d'une nouvelle filière industrielle de près de 5.000 emplois», a indiqué le ministre dans un exposé devant S.M le Roi Mohammed VI lors de la cérémonie de signature d'une convention de partenariat industriel stratégique entre le gouvernement du Royaume du Maroc et Alstom. La convention permettra, selon le ministre, au groupe Alstom « de bénéficier d'une plateforme d'activités ferroviaires dans la production, mais aussi dans la maintenance dont le rayonnement s'étendra au-delà de nos frontières vers les pays d'Afrique et du Moyen-Orient. «Un partenariat de cette qualité a été rendu possible par le fait que notre pays a su créer les conditions pour le développement d'une industrie comme le ferroviaire», a relevé M. Chami, notant que «le Maroc offre un cadre de stabilité et de visibilité extrêmement favorable, une ouverture économique fortement ancrée et pérenne, un ensemble d'accords de libre-échange unique au monde et un coût de main d'œuvre faible».
«Le Royaume dispose également d'une stratégie industrielle impulsée par SM le Roi et formalisée dans le Pacte national pour l'émergence industrielle», a-t-il dit.
Le groupe français s'engage à réaliser sur les 10 prochaines années un volume d'achats auprès d'opérateurs installés au Maroc pour une valeur de 6 milliards de DH, à investir dans une unité industrielle devant générer sur la même période un volume à l'export de plus de 3,5 milliards de DH, et à contractualiser avec une société d'offshoring présente au Maroc pour près de 65 emplois à valeur ajoutée technique.
«Alstom contribuera aussi à la mise en place d'actions de formation dans ses métiers pour accompagner l'émergence de la filière ferroviaire, à travers des partenariats avec les universités, écoles d'ingénieurs et instituts de formation, ainsi que par le soutien aux activités scientifiques», a précisé M. Chami. Le ministre de l'Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies a indiqué que la convention signée avec le groupe Alstom s'inscrit parfaitement dans la vision formulée par SM le Roi Mohammed VI pour le développement économique et humain des différentes régions du Royaume. «Cette convention, qui a été réalisée avec l'appui du ministère de l'Equipement et du Transport, est la meilleure démonstration que les investissements publics d'envergure peuvent contribuer à faire émerger au Maroc des pans entiers d'activités, économiquement viables, durables, et créatrices d'emplois et de richesses », a-t-il ajouté. M. Chami a qualifié de « très significatif « l'effort budgétaire consenti par le Maroc au cours des dernières années, soulignant que «l'investissement public a ainsi quadruplé entre 2002 et 2010» pour atteindre 163 milliards de DH. Cet effort budgétaire, a-t-il expliqué, se concentre de plus en plus dans des équipements à forte valeur ajoutée, en particulier dans les domaines du transport, de l'énergie et de la sécurité, notant que ces investissements fournissent des services précieux aux citoyens et aux entreprises nationales, et contribuent de manière substantielle à la compétitivité de l'économie nationale.

MAP
Samedi 8 Janvier 2011

Lu 346 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs