Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Agir ensemble contre le suicide

L’écoute, un premier pas vers la délivrance




Agir ensemble contre le suicide
Une Journée mondiale, voire une semaine, est-ce suffisant pour prévenir  contre le suicide? Un phénomène qui ne cesse de  prendre de l’ampleur. Et pour cause,  il y a plus de morts par suicide que par tous les conflits armés dans le monde. Le suicide constitue la deuxième cause de mortalité chez les jeunes. 
Une réalité qui revient encore une fois au-devant de la scène lors de la Semaine internationale de prévention du suicide. Un thème cher à l’Association «Sourire de Réda» qui a fait de la sensibilisation à ce phénomène, notamment le suicide des jeunes, son cheval de bataille. C’est dans ce cadre qu’elle organise le 13 février prochain une table ronde ayant pour sujet «Prévenir le suicide des jeunes : ce qu’il faut savoir pour agir». Une manifestation qui vient renforcer un combat qu’elle mène depuis sa création en 2009.
Des initiatives  fort louables mais qui devraient être généralisées, car le suicide est l’expression d’un mal-être qui sévit dans toutes les couches sociales et touche toutes les catégories d’âge. Un fléau social dont on ne connaît que la partie visible, puisque  dévoilée par la presse alors que le non-dit est encore pire. «Une homme s’est donné la mort en se jetant sous les rames du train », une jeune fille s’est suicidée de peur d’être mariée…», «un magistrat a mis fin à ses jours …»... autant de drames qui font désormais partie des faits divers. Des cas qui, de par leur fréquence, sont banalisés par les médias et finissent par devenir de simples chiffres. Mais ce n’est pas pour autant qu’on dispose de statistiques officielles au Maroc. Juste des chiffres par-ci, par-là dont il faut se suffire en l’absence d’un registre national pour le recensement des cas. 
Un état de fait que déplore constamment Pr Moussaoui, chef du service psychiatrique au CHU Ibn Rochd. Selon lui, il faut agir encore une fois sur la prévention en diagnostiquant la dépression et en la traitant à temps. Une façon d’empêcher le passage à l’acte. Autre manière d’agir est celle préconisée par Najat M’jid, pédiatre et fondatrice de l’Association Bayti qui insiste sur le fait qu’il faut «rééduquer les parents, leur apprendre à écouter leurs enfants et à susciter leur confiance en eux-mêmes».  Un créneau qui est très exploité au sein de l’Association «Sourire de Réda». C’est ainsi qu’entre autres actions, l’ONG a  mis en place «Stop silence» sur www.stopsilence.org, premier espace d’écoute anonyme par tchat réservé aux jeunes du Maroc. Une écoute bienveillante, sans jugement et centrée sur la personnalité du jeune, dans le respect d’une stricte confidentialité. L’objectif est d’apporter un soutien ponctuel immédiat en cas de crise, puis d’aider le jeune appelant à mettre des mots sur sa souffrance afin de lui permettre de retrouver sa propre initiative. «Avec Stop silence, nous répondons à l’urgence et faisons tout notre possible pour que les jeunes puissent trouver une main tendue et un espace où reprendre leur souffle au moment crucial», indique Meryeme Bouzidi Laraki, présidente fondatrice de «Sourire de Réda». 
Et de préciser :«Nous sommes conscients que pour traiter efficacement cette problématique, la mobilisation des acteurs sociaux et des pouvoirs publics est nécessaire. En levant le voile sur le suicide et en le reconnaissant comme un problème de société, on peut contribuer à le prévenir. Chacun peut être acteur de cette prévention».

Nezha Mounir
Mardi 11 Février 2014

Lu 1116 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs