Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Agadir à l’heure de la 1ère édition d’Anmoggar N Jazz




Agadir à l’heure de la 1ère édition d’Anmoggar N Jazz
La 1ère édition d’Anmoggar N Jazz (Festival de jazz) d’Agadir aura lieu du 24 au 26 novembre 2017, un rendez-vous musical et culturel initié par l’Institut français d’Agadir (IFA) en collaboration avec la wilaya d’Agadir,  le Conseil de Souss-Massa et le Conseil régional de tourisme (CRT).
Au Maroc, la scène jazz est présente dans plusieurs villes : Casablanca (Jazzablanca), Tanger (Tanjazz), Rabat (Jazz au Chellah). Pourtant, la ville d’Agadir accueille rarement ce genre de musique. Cette édition aura pour objectif de fêter le jazz en rassemblant et fédérant les publics de la région Souss-Massa autour d’une même passion, le jazz, une musique devenue «un bien commun et un partage pour tous les peuples et toutes les cultures».
En trois soirées exceptionnelles, la riche programmation d’Anmoggar N Jazz promet aux mélomanes gadiris un voyage autour du monde pour une découverte du jazz en tant que musique universelle.  Au programme, le violoniste Regis Huby et ses compagnons qui croisent à égalité les différentes cultures; l’Algérienne Samira Ibrahiama, une artiste influencée par la culture anglo-saxonne qui, par sa musique, traverse les frontières et mélange les sonorités; Othman Khelloufi, un homme de théâtre, peintre et scénographe, un saxophoniste aux dons variés, natif de la ville de Salé; Nathalia King Quinet, chanteuse et guitariste américaine d’origine dominicaine; Eric Le Lann,   trompettiste qui  ne renie pas son identité de jazzman; Zimmermann Quartet, fondateur du groupe DPZ, premier tromboniste nominé aux Victoires de jazz ; Gildas Boclé (Boclé Brothers Quartet), un artiste dont la démarche artistique raconte des histoires ayant jalonné son parcours musical.
De même, cet événement permettra des rencontres avec des artistes locaux, et connaîtra l’organisation d’ateliers, de workshops et de débats autour de thématiques en rapport ave le jazz : enseignement et pratique.
Dans le cadre d’un partenariat, le Festival Anmoggar N Jazz bénéficiera du soutien du Festival français «Jazz à l’Etage». Et grâce au soutien de la région de Bretagne et l’IF Paris, le Festival décentralisera à Agadir son «Freshound» qui  permettra à un jeune artiste de bénéficier  d’un accompagnement et d’une aide pour le développement de sa carrière.

A.H
Jeudi 28 Septembre 2017

Lu 1709 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs