Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Agadir Fish Morocco en est à sa sixième édition




La sixième édition du salon Agadir Fish Morocco se tiendra du 5 au 8 mars 2009 à Agadir. Un rendez-vous au cours duquel le département des pêches marocain annoncera ses nouvelles orientations stratégiques dans le cadre du «Plan bleu». Cette édition sera marquée par la présence du bureau d’études français d’architecture navale Coperma.
Le directeur général de l’ONP (Office national des pêches) Majid Kaïssar El Ghaib, était en visite fin janvier au port de pêche de Lorient pour rencontrer son gestionnaire et chercher des partenaires pour la valorisation des espèces. C’est au tour des entreprises bretonnes de promouvoir leur savoir-faire dans la filière pêche et d’aller à la rencontre des professionnels marocains afin de proposer des solutions en matière de construction navale, de techniques de pêches et de valorisation.
Le Bureau d’étude français a une carte à jouer dans cette politique de soutien aux entreprises de pêche marocaines. Son expertise de plus de 20 ans dans la conception de navires de pêche, son indépendance vis-à-vis des chantiers de construction navale et sa polyvalence sont autant d’atouts à prendre en compte pour les projets de la filière au Maroc.
Pour une pêche durable, un plan de rénovation de la flotte de pêche au Maroc est à l’ordre du jour. Il prévoit notamment une mise à niveau des unités de pêche côtière et un remplacement des unités hauturières de 25 mètres.
Cela implique la définition de cahiers des charges précis et l’expérience de professionnels pour la réalisation d’études et la construction navale. Depuis toujours, dans l’étude de ses navires, ce bureau a œuvré dans un souci d’améliorer les surfaces de travail, d’optimiser la qualité du produit et de renforcer la sécurité des navires. Le bureau d’étude peut donc répondre aux attentes de l’Office marocain des pêches et des professionnels pour qui la rénovation de la flotte est aussi un moyen de contribuer à la préservation de la ressource et à la valorisation du produit.
Il compte de nombreuses références illustrant son savoir-faire dans le secteur de la pêche. Parmi ses dernières réalisations dans le cadre d’études ou d’assistance à maîtrise d’œuvre on peut citer notamment 5 chalutiers à pêche arrière dont l’Annytia ou le Zephyr, 9 chalutiers côtiers comme l’Ixia, 10 vedettes ligneurs fileyeurs du type Nemo, le chalutier coquillier La fille du Vent, un chalutier polyvalent, le Yoann Jordan.

M.K
Vendredi 27 Février 2009

Lu 287 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs