Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Affrontements entre rebelles syriens et leurs alliés d'Al-Qaïda

Al-Nosra rival de l’EI aspire à ériger un Etat islamique en Syrie




Affrontements entre rebelles syriens et leurs alliés d'Al-Qaïda
Des combats ont éclaté pour la première fois entre les rebelles de Syrie et les combattants d'Al-Nosra, la branche syrienne d'Al-Qaïda, jusqu'à présent alliés dans la guerre contre le régime, rapporte l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Ces affrontements inédits rendent encore plus complexe le conflit syrien dans lequel s'affrontent rebelles et régime, mais aussi rebelles et jihadistes ultra-radicaux de l'État islamique (EI). 
Branche syrienne d'Al-Qaïda, le Front Al-Nosra était le principal allié des groupes rebelles islamistes et modérés qui tentent depuis plus de trois ans de faire tomber le régime de Bachar al-Assad. Il combattait également avec l'EI, qui contrôle de larges territoires en Syrie et en Irak et avait annoncé l'établissement d'un "califat" islamique à cheval entre les deux pays. 
"Les heurts entre Al-Nosra et les rebelles ont commencé vers début juillet mais la bataille la plus sanglante a eu lieu il y a près d'une semaine dans la région de Jisr al-Choughour, dans la province d'Idleb (nord-ouest)", a indiqué jeudi à l'AFP Rami Abdel Rahmane, directeur de l'OSDH. Cette bataille a fait "des dizaines de morts" dans les rangs d'Al-Nosra et du Front des révolutionnaires de Syrie (FRS), une coalition d'insurgés modérés. 
"Ces affrontements ont été précédés d'assassinats ciblés visant des commandants des deux côtés", a précisé M. Abdel Rahmane. Le FRS et Al-Nosra ont reconnu ces affrontements sur leurs pages Facebook et se sont lancés dans des accusations mutuelles. Les rebelles ont accusé la branche syrienne d'Al-Qaïda de chercher à les chasser de sa région afin d'établir un "Emirat islamique" rival de celui établi par l'EI. 
 Malgré les combats qui les opposent, Al-Nosra et l'EI partagent en effet la même idéologie jihadiste. Il y a une semaine, le chef d'Al-Nosra, Abou Mohammad Al-Jolani, a affirmé dans un enregistrement audio son intention d'ériger un véritable Etat islamique en Syrie. Lundi, sous le slogan de la "lutte contre les corrompus", Al-Nosra annonçait qu'il lançait une guerre contre ceux qui s'opposent à lui.  Les rebelles ont aussi accusé Al-Nosra d'entraver leur action contre le régime en attaquant des positions rebelles dans Idleb, où, selon l'OSDH, Al-Nosra est parvenue à prendre aux rebelles plusieurs villages. Les combats se sont étendus mercredi vers la région d'Alep (nord) et un autre bastion de la rébellion, Deraa, dans le sud de la Syrie, selon l'OSDH. 
 

AFP
Vendredi 25 Juillet 2014

Lu 464 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs