Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Affectée par la hausse de 12,6% des importations et par la baisse des exportations hors phosphates : La balance commerciale creuse davantage son déficit




Les exportations de marchandises du Maroc ont atteint, au terme des quatre premiers mois 2010, 40,45 milliards DH, en hausse de 9,7% par rapport à la période correspondante de 2009, sous l'effet notamment de la reprise des ventes du groupe OCP. Selon les statistiques de l’Office des Changes, les exportations des phosphates et dérivés ont progressé de 60,7 % pour atteindre 8,72 milliards DH contre 5,43 milliards.  Les ventes du groupe OCP, qui représentent environ 21% de l'ensemble des exportations de marchandises du Royaume, ont progressé de 40,6% par rapport à fin avril 2007. Elles ont reculé par contre de 37% par rapport à janvier-avril de 2008, une année exceptionnelle pour le secteur. Durant les quatre premiers mois de 2010, les exportations de l'acide phosphorique ont augmenté de 78,6% à 3,81 MMDH, au moment où les expéditions des engrais naturels et chimiques ont plus que doublé pour s'élever à quelque 2,73 milliards.
A l'inverse, les ventes des seuls phosphates ont accusé une légère baisse de 2,2 pour atteindre 2,18 milliards.  L'expansion des ventes de dérivés de phosphates tant en poids qu'en valeur sont à l'origine de la progression des exportations des demi-produits, qui sont passées de 7,35 à 13,45 milliards (+83%).  La même tendance à la hausse a été enregistrée au niveau des exportations des produits bruts, qui sont passées de 3,75 à 5,69 milliards DH (+51,9%), précise l'Office.
Pour leur part, les expéditions des biens de consommation ont reculé de 15,7% pour atteindre à fin avril dernier 9,52 milliards DH. C'est le cas également des biens d'équipement et des produits alimentaires qui ont vu leurs ventes à l'étranger régresser respectivement de 29,2% à 3,32 milliards et de 7,3% à 8 milliards DH.
Par ailleurs, les importations de marchandises ont atteint, au terme des quatre premiers mois de 2010, 93,67 milliards DH contre 83,1 milliards une année auparavant, soit un accroissement de 12,6%. _Selon l'Office des changes, cette progression est à attribuer à hauteur de 40,5% aux importations de pétrole. Les acquisitions hors pétrole se sont également accrues (85,5 milliards DH au lieu de 79,2 milliards). Suite à cette évolution, la balance commerciale des biens s'est soldée par un déficit estimé à 53,2 milliards DH contre 46,2 milliards une année auparavant (+15%). A fin avril 2010, les échanges commerciaux du Maroc avec l'étranger ont porté sur environ 134,1 milliards DH contre 120 milliards DH une année auparavant (+11,7%), indique l'Office des Changes, ajoutant que l'Europe maintient sa position de premier partenaire commercial du Royaume avec 59,7% du total des échanges, suivie de l'Asie (22,3%), de l'Amérique (11,1%) et de l'Afrique (6,5%)._ Premier partenaire commercial, la France participe pour 17,3% dans le total des transactions commerciales du Maroc avec l'étranger.
L'Espagne demeure en deuxième position avec 12,3% des échanges, devant la Chine (6,5%), les Etats-Unis d'Amérique (6,1%) et l'Italie (5,5%).

MAP
Jeudi 3 Juin 2010

Lu 207 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs