Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Affaire Naom Nir-AMDH : Colloque contre le sionisme à Dar Souiri




Affaire Naom Nir-AMDH : Colloque contre le sionisme à Dar Souiri
L'affaire judiciaire opposant Naom Nir à trois militants de l'Association marocaine des droits de l'Homme qu'il accuse d'antisémitisme et d'hostilité fait encore des vagues à Essaouira et ne cesse de susciter débat et réactions à plusieurs niveaux.
La dernière en date: le colloque organisé par la section locale de l'AMDH, samedi 21 août 2010 à Dar Souiri autour du thème «Pour défendre le peuple palestinien: Non à la normalisation avec le sionisme, Non à l'antisémitisme». Une activité largement suivie et accompagnée par le bureau central de l'AMDH, ses différentes sections, partis politiques, acteurs associatifs et citoyens. Le colloque a été entamé par le secrétaire local de l'AMDH qui a retracé les causes du litige avec Noam Nir ainsi que le contexte local ayant donné lieu à cette affaire.
Par la suite, Samira Kinani, membre du bureau central et accusée à son tour d'antisémitisme et d'hostilité, a insisté sur la position claire de l'AMDH quant aux droits légitimes et historiques du peuple palestinien. L’intervenante a réitéré son rejet total des accusations du plaignant puisque l'AMDH, affirme-t-elle, a toujours fait sien le concept des droits humains dans sa globalité et son universalité, et sait pertinemment faire la différence entre le judaïsme et sionisme. Cette affaire ridicule, a-t-elle conclu, ne peut que servir les objectifs et la cause du sionisme dans le monde.
Assidon Sion a profité de l'occasion pour clamer son appui total aux membres de l'AMDH, et son rejet de pareilles accusations qui n'ont pas de place dans la société marocaine. Assidon qui s'est dit surpris de l'enquête judiciaire déclenchée sur la base de ces accusations, a passé en revue l'histoire de ce genre d'affaires dans une Europe subissant, d'après lui, un vrai chantage affectif sous pression de la thèse de l'holocauste. Pour Assidon Sion, la plainte déposée par Noam Nir ne peut que servir la doctrine et les objectifs des sionistes.

Abdelali khallad
Jeudi 26 Août 2010

Lu 366 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs