Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Affaire Comanav : Liberté provisoire avec interdiction de quitter le territoire pour les accusés




Affaire Comanav : Liberté provisoire avec interdiction de quitter le territoire pour les accusés
Les accusés poursuivis dans l’affaire Comanav ont pu bénéficier de la liberté provisoire avec interdiction de quitter le territoire national, à l’issue d’une audience mercredi de la Chambre criminelle (1er degré) chargée des crimes financiers près la Cour d’appel de Rabat.
La Cour a accédé à une requête de la défense des cinq prévenus, des anciens responsables et syndicalistes de la société de transport maritime Comanav, indique-t-on de source judiciaire. L’affaire remonte au 19 juin dernier lorsque d’anciens responsables et cadres de la compagnie avaient été déférés devant la justice pour «constitution d’une bande criminelle en vue de saboter des établissements et structures publics (ports et bateaux) et participation, divulgation de secrets professionnels et entrave à la liberté de travail» chacun en qui le concerne.

Libé
Vendredi 30 Novembre 2012

Lu 183 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs