Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Aéroport Oujda-Angad : Mise en service du nouveau terminal




L'infrastructure de l'aéroport Oujda-Angad vient d'être renforcée par la mise en service, mardi, d'un nouveau terminal d'une capacité d'accueil annuelle de trois millions de passagers.
Construit sur une superficie de 28.000 m2, contre seulement 4.500 m2 pour l'ancienne gare, le nouveau terminal permet de traiter un trafic de pointe horaire de 300 passagers, selon des données du ministère de l'Equipement et des Transports.
Il permettra aussi aux compagnies aériennes de jouir d'une infrastructure moderne, pratique, opérationnelle, équipée des technologies les plus récentes et offrant des conditions d'accueil des plus confortables aux passagers fréquentant cet aéroport, précise la même source.
La réalisation de ce terminal, conçue pour répondre aux exigences et attentes des clients en matière d'accueil, d'ambiance et de fonctionnalité, s'insère dans le cadre d'un programme de développement global de l'aéroport d'Oujda.
Dans une déclaration à la Map, le directeur général de l'Office national des aéroports (ONDA),  Dalil Guendouz, a souligné que cette nouvelle aérogare entre dans le cadre du programme d'investissement de l'Office visant à accompagner le dynamisme et le développement économique que connaît la région de l'Oriental, de manière générale, à travers l'augmentation de la capacité d'accueil des passagers au sein de la plateforme aéroportuaire de Oujda-Angad.
Conçu selon une architecture permettant une optimisation des espaces et une gestion fluide et intelligente des passagers, ce nouveau terminal offrira des services aux meilleurs standards internationaux et permettra aux différents intervenants du domaine aéroportuaire d'évoluer dans des conditions de confort, de sécurité et de sûreté les plus optimales possibles, a-t-il ajouté.
«L'ouverture aujourd'hui de ce nouveau terminal n'est qu'une partie du projet de développement de la plate-forme aéroportuaire d'Oujda qui a consisté également en la construction, outre l'aérogare, d'une nouvelle piste longue de 3000 mètres, d'un parking avions d'une capacité de 10 avions moyen courrier, d'un accès routier et d'un parking véhicules d'une capacité de 1000 places», a expliqué M. Guendouz.
Ce projet de développement a nécessité une enveloppe budgétaire globale de 990 millions de dirhams, autofinancée par l'ONDA et répartie entre les bâtiments (380 MDH), les infrastructures (piste d'envol, voies d'accès, bretelles de liaisons, taxiways..) (400 MDH) et les équipements (210 MDH).
La cérémonie de mise en service du nouveau terminal, où seront dorénavant traités tous les vols (départ et arrivée d'Oujda), a coïncidé avec l'arrivée d'un groupe de pèlerins en provenance de Jeddah (Arabie Saoudite) à bord d'un vol de Royal Air Maroc. 

MAP
Jeudi 9 Décembre 2010

Lu 1216 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs