Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Aéronautique : Une troisième usine baptisée Tanger 2




"Daher est maintenant engagé à accroître encore sa présence au Maroc, en  investissant dans un troisième site industriel qui sera proche de l'aéroport de  Tanger", a déclaré le groupe cité par L'Usine Nouvelle. L'avionneur et équipementier français va se doter d'un troisième site industriel au Maroc pour un investissement de plus de 15 millions d'euros.  Après deux premières unités à Tanger et Casablanca, le groupe français a  choisi de nouveau la ville du Détroit pour installer cette nouvelle usine dédiée à la fabrication de composants aéronautiques proche de l'aéroport de Tanger. La nouvelle usine, baptisée Tanger 2, sera construite près de l’aéroport de la ville du Détroit et nécessitera un investissement supérieur à 15 millions d’euros, soit plus de 150 millions de dirhams. Le site  s’étendra sur  une superficie de 10.000 m² avec une extension possible de 15.000 m²  et sera dédié  à la fabrication des structures métalliques, des structures composites et aéro-engines destinés à la partie «moteur» des avions. Daher compte y commencer la production au premier trimestre 2017 et  y employer «plus de 250 salariés supplémentaires à terme», indique le site spécialisé L’Usine Nouvelle qui cite le groupe. L’exportation de la production sera destinée aux assembleurs européens de l’aéronautique. Avec ce nouveau site, l'équipementier français totalisera 30.000 m² de  surface de production au Maroc, a relevé l'équipementier, ajoutant que  le renforcement de l'outil industriel au Maroc se justifie notamment par la  montée en cadence des différents programmes mondiaux aéronautiques pour  lesquels Daher est partenaire.
Par ailleurs, "la formation, la qualité de travail, la rigueur des process et des normes qualité, la proximité géographique et les coûts globaux, sont  autant de facteurs qui ont convaincu Daher de se renforcer industriellement au  Maroc", a souligné le groupe.
Daher justifie l’installation d’un troisième site par « la montée en cadence des différents programmes mondiaux aéronautiques pour lesquels le français est partenaire», rapporte le site spécialisé.  De même il se renforce  au Maroc en raison de «la formation, la qualité de travail, la rigueur des process et des normes qualité, la proximité géographique et les coûts globaux ». Il est à rappeler que Daher avait  installé sa première usine, baptisée DL Aérotechnologie, en 2001 à Tanger. Elle s’étale sur 12.500 m² dont 4.000 m²  couverts et emploie 400 personnes sur Tanger Free Zone. Puis, six ans plus tard, en 2007,  l’équipementier  s’est offert  un deuxième site  construit sur 17.000 m² de terrain près de l’aéroport de Casablanca où il emploie 150 personnes.

Karima Nadir
Mercredi 13 Janvier 2016

Lu 1313 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs