Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Adieu Akaddar




Adieu Akaddar
Jawad Akaddar est décédé suite à une crise cardiaque samedi dernier, après le match ayant opposé le HUSA au KAC de Kénitra comptant pour la 5ème journée de la Botola Pro Elite1.
 Akaddar qui avait quitté le stade en compagnie de son coéquipier, Azzedine Aissa en voiture, a eu un malaise et fut transporté à l’hôpital où il a rendu l’âme.
Né le 9 septembre 1984 à Khouribga, Jawad Akaddar est passé par plusieurs clubs durant sa carrière dont l'Olympique de Khouribga (2003-2006 et 2006-2007), club où il a été formé et avec qui il a remporté le championnat et la Coupe du Trône, les FAR de Rabat (2007-2009) avec lesquels il a remporté le championnat et la Coupe du Trône lors de la saison 2007-2008, ainsi que le MAT de Tétouan (2009-2010). Il avait rejoint le Hassania d'Agadir lors du dernier mercato en provenance d'Al-Raed (Arabie Saoudite).
Akaddar avait également participé aux éliminatoires de la CAN 2004 et avait notamment inscrit un but décisif pour la qualification face à la Guinée Equatoriale.
Sa mort a suscité plusieurs réactions dont celle de François Bracci, coach de l’OCK: «Le football marocain a perdu un grand joueur discipliné et professionnel. J'espère que cette mauvaise nouvelle n’affectera pas son équipe. C’est un garçon que j’ai connu il y a cinq ans, c’est dramatique, la vie ne tient qu’à une seconde». De son côté, l'ancien entraîneur de l’OCK, Jawad Milani a déclaré: «Je n'arrive pas à croire qu'il est mort. C'est une surprise pour moi et pour le milieu du football national. C'était un joueur modèle pour ses coéquipiers ».
 Le joueur international du Hassania a été inhumé, dimanche, dans un cimetière à Khouribga, sa ville natale. La disparition d’Akaddar à l'âge de 28 ans est considérée comme une grosse perte pour le football national. Tous les joueurs du HUSA, le staff technique les et dirigeants se sont déplacés dimanche après-midi à Khouribga. Les supporters du club Soussi, eux aussi, ont pris la route vers Khouribga en masse pour assister aux obsèques du défunt, en présence également des autorités locales de la région de Chaouia-Ouardigha, de la famille et des proches du regretté ainsi que les joueurs et membres des équipes de la région dont son équipe d'origine l’OCK
Ce décès tragique, qui n'est pas le premier du genre, remet sur le tapis le débat sur le suivi médical des joueurs dits professionnels.
Que Dieu ait son âme en Sa Sainte Miséricorde.
Nous sommes à Dieu et à Lui nous retournons.

                                                                                                  Chouaib Sahnoun

Mustapha Madih : "J'ai rarement vu un joueur pareil"

Adieu Akaddar
La mort subite de l’attaquant du Hassania d’Agadir, Jawad Akeddar, a endeuillé toute la ville et plus particulièrement les milieux sportifs soussis.  Tous ceux qui avaient  suivi le match HUSA-KAC,  samedi soir, au stade Al Inbiâat n’en croyaient pas leurs oreilles surtout qu’ils venaient de voir le défunt en action lors de ce match dans lequel il avait relevé son camarade Yassine El Bissati. Mais c’en est ainsi,  Dieu a  décidé de le rappeler à lui ce soir-là. Puisse Dieu, Le Tout Puissant, l’accueillir en Sa Sainte Miséricorde.  Rappelons que le défunt a été inhumé dimanche à Khouribga,  sa ville natale.  Mustapha Madih,  l’entraîneur du Hassania d’Agadir,  se souvient de Jawad Akeddar et livre son témoignage : « Je crois qu’avant de parler du joueur, il faut d’abord parler de Jawad Akeddar, l’homme,  que Dieu ait son âme. C’était quelqu’un de discipliné et de généreux aussi bien dans la vie que dans l’effort sur le terrain. Dimanche, à  Khouribga, ses obsèques se sont déroulées en présence  d’une foule très nombreuse, et de plusieurs personnalités. J’ai  rarement vu ça.
Maintenant, pour ce qui est du football, je crois que le défunt n’a pas eu beaucoup de chance pour  pouvoir  briller. Il n’a pas eu la chance de jouer dans un grand club. Il a évolué dans des clubs des pays du Golfe. C’est un garçon qui est passé par toutes les catégories de l’OCK,  et puis, il a joué aux FAR. Moi, je l’ai eu comme joueur à Khouribga et aux FAR. Il a également  passé quatre ans avec moi en équipe olympique. Si je peux décrire Akeddar, le joueur, je dirai que c’est un footballeur exemplaire,  discipliné et généreux dans l’effort. C’est aussi  le joueur qui  n’est jamais satisfait de son rendement. Je me rappelle une fois, j’étais en concentration avec l’équipe olympique  à Rabat. Et puis, j’ai reçu un coup de téléphone de Zaki, l’entraîneur de l’équipe ‘’A’’ à l’époque. Il avait besoin d’un  attaquant  pour l’équipe ‘’A’’. C’était le fameux match contre la Guinée. Juste après, je me suis rapproché du défunt et je lui ai dit : «Ramasse tes affaires et pars.  »Il m’a dit alors: « Mais coach, je n’ai rien fait de mal, je suis toujours discipliné. »Je lui ai répondu : non.  Mais il y a une voiture qui va venir te chercher, tu vas aller en équipe ‘’A’’.  Tu vas jouer avec l’équipe ‘’A’’ en Guinée. Et le destin a voulu que ce soit lui qui ait marqué le but de la victoire et de la  qualification pour la CAN 2004 d’un coup de ciseaux magnifique.
J’ai beaucoup de souvenirs de ce garçon-là. Au début, quand j’ai appris la nouvelle, je n’y ai pas cru. Ensuite, je me suis dit : c’est la volonté divine, on doit accepter le destin. En 27 ans de carrière, j’ai rarement vu un joueur pareil. Que Dieu ait son âme en Sa Sainte Miséricorde.»

                                                                                                                       M’BARK CHBANI

Libé
Mardi 23 Octobre 2012

Lu 812 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs