Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Adel Tlati : Le Cinq marocain méritait la victoire




L'entraîneur tunisien Adel Tlatli a reconnu que le Maroc "méritait la victoire" plus que l'élimination face à son équipe en huitième de finale du Championnat d'Afrique de basketball (Afrobasket-2015), qui se tient en Tunisie.
 Le Cinq marocain s'est incliné in extremis face au pays organisateur sur le score de 68-69 après prolongation (56-56 au terme du temps réglementaire), mardi soir à la salle de Radès, dans la banlieue de Tunis.
"En basket, les matches se gagnent sur le terrain et non sur le papier et le Maroc méritait la victoire", a admis Tlatli dans des déclarations à la presse, rapporte la MAP.
Le chevronné coach tunisien a critiqué ses joueurs qui "n'ont pas pris l'adversaire au sérieux", se réjouissant que son équipe ait pu éviter "de justesse une catastrophe sportive et organisationnelle" en cas d'élimination.
Le match s'est joué à une poignée de secondes de la fin sur un heureux tir à trois points du Tunisien Mourad El Mabrouk, qui a permis à son pays d'accéder en quart de finale.
L'équipe marocaine, qui a fait preuve de courage et de générosité, a été particulièrement pénalisée par un arbitrage-maison, dont le Cinq tunisien pouvait se passer volontiers au vu des qualités intrinsèques de ses joueurs.
Pour rappel, lors des matches de poule, le Cinq national a concédé trois défaites face au Sénégal, à l’Angola et au Mozambique.
A juger par le rendement global de la sélection marocaine, l'on est en droit de se demander si cette génération de joueurs, à l'image d'Abderrahim Zouita et Youssef Kourdou, méritait de faire ses adieux à la compétition sur quatre revers en autant de matches.
Avant même la compétition, il était dit que le Cinq national allait souffrir du manque de compétition -deux matches amicaux en tout- et du grand retard pris dans la désignation d'un sélectionneur, le Néerlandais d'origine serbe Vujanic n'étant aux commandes que depuis la mi-juin, deux faits sportifs aggravés par les guerres intestines au sein de la fédération.
De l'avis des fins connaisseurs, la sélection marocaine a tous les atouts pour intégrer le club des grands du basketball africain.

Vendredi 28 Août 2015

Lu 537 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs