Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Addoha annonce un chiffre d’affaires “sécurisé” de 8,3 milliards de dirhams

Il ne se laisse pas intimider par la crise financière mondiale




Addoha annonce un chiffre d’affaires “sécurisé” de 8,3 milliards de dirhams
Surprenant. Même si sa valeur, Addoha, indices à l’appui, n’est pas rassurante à la Bourse de Casablanca, le Groupe Addoha réalise des chiffres qui attestent de sa solidité sur le marché. Armé d’un stock de compromis de ventes, d’une assise foncière très large et surtout d’une demande sans cesse croissante en immobilier économique et de moyen standing, ce promoteur immobilier ne semble pas être concerné par la crise financière qui pèse déjà sur l’économie marocaine. Cela n’a rien d’étonnant lorsqu’on sait que le marché national est loin d’être saturé et que les acquéreurs potentiels ne trouvent pas d’offre répondant à leurs capacités financières. Du coup, le secteur immobilier marocain présente un paradoxe de taille: Les opérateurs réalisent des bénéfices énormes, le déficit en logement économique et de moyen standing est une autre réalité tandis que la clientèle n’est pas en mesure de se procurer des appartements pour la simple raison que les prix pratiqués par les promoteurs immobiliers sont extrêmement élevés. En ce qui concerne le Groupe Addoha, ses résultats sont, certes, en baisse par rapport aux projections de son Business Plan, mais ce Groupe s’attend à un chiffre d’affaires d’environ 2,8 milliards de dirhams au titre du 1er semestre 2009, soit une nette amélioration par rapport à la même période de l’année écoulée. Ces projections sont basées sur un «stock» de compromis de vente signés avec la clientèle totalisant 20.623 unités Entre juin 2008 et juin 2009, le Groupe Addoha a réalisé un chiffre d’affaires de 6,2 milliards de dirhams. Le chiffre d’affaires, déjà sécurisé, devant être généré par ces seuls compromis de vente s’élève à 8,3 milliards de dirhams. Sur le segment haut standing, le stock de compromis de vente au 30 janvier 2009 permet de sécuriser un chiffre d’affaires de 2,5 milliards de dirhams. Les logements correspondant à ces compromis de vente seront livrés en 2009 et 2010. Pour rappel, la valeur des compromis de vente en stock en octobre 2008 était de 8,2 milliards de dirhams. Aussi, bien qu’une grande partie de ces compromis se soit concrétisée en chiffre d’affaires en 2008, le Groupe Addoha a réussi à signer de nouveaux compromis de vente durant le 4ème trimestre 2008 permettant de sécuriser une grande partie de son futur chiffre d’affaires. Le Groupe, à travers sa filiale Immolog (en partenariat avec la CGI) procédera dès l’année prochaine, au lancement d’un vaste chantier portant sur la création d’une ville nouvelle, dans la région de Rabat. L’assise foncière du projet, de l’ordre de 650 ha, permettra la réalisation de plus de 40 000 logements économiques et de moyen standing. Cet investissement, dont la réalisation sera étalée jusqu’en 2017, générera un chiffre d’affaires additionnel de plus de 15 milliards de dirhams. Au terme de l’exercice 2008, le chiffre d’affaires consolidé (part du Groupe) a atteint 4,7 milliards de dirhams, enregistrant une augmentation de 57,5% par rapport à celui de l’année 2007. Ce chiffre d’affaires, actuellement en cours d’audit par les Commissaires aux comptes, est arrêté conformément aux normes comptables marocaines. L’activité du Groupe a enregistré au terme du 1er semestre 2008 un chiffre d’affaires consolidé de 1,3 milliard de dirhams, en évolution de 78% par rapport au 1er semestre 2007. Le 2ème semestre 2008 a enregistré un chiffre d’affaires de 3,4 milliards de dirhams, en progression de 51% par rapport au 2ème semestre 2007, et en nette évolution par rapport au 1er semestre 2008 (+163%). Par ailleurs, il est à noter que le chiffre d’affaires consolidé du Groupe a été multiplié par plus de 3 fois en 2 ans. Au cours du 2ème semestre 2008, la Société Douja Promotion Groupe Addoha a procédé à l’acquisition auprès du Groupe Fadesa Maroc de 100% des actions formant le capital des sociétés CITAF et Optim Immobilier. La réserve foncière dont disposent ces deux sociétés est de 715 hectares, portant la réserve foncière du Groupe à 5 754 hectares (dont part du Groupe 4 263 hectares), devant permettre à la société de développer ses projets jusqu’à l’horizon 2017. Dans l’objectif d’accompagner le Groupe dans son développement, une nouvelle organisation a été mise en place au cours du 3ème trimestre 2008, Cette nouvelle organisation est structurée autour d’un Comité exécutif, pilotant l’ensemble des activités du Groupe, et de deux directions générales dédiées respectivement à l’économique/moyen standing et au haut standing. S’agissant des filiales, des synergies opérationnelles et commerciales ont été mises en place, notamment avec Fadesa Maroc permettant à cette société de respecter le planning de ses travaux de réalisation et de commercialisation pour l’ouverture de la station de Saïdia en juin 2009. L’exercice 2008 a connu le lancement de 4 projets haut standing importants situés à Bouskoura, Marrakech, Rabat et Fès. Ces projets dédiés principalement à la résidence principale ont pour cible la clientèle nationale. En outre, la 1ère tranche du programme Plage des Nations (Rabat-Salé), sera lancée en mars 2009. Dans l’objectif de hisser les projets haut standing du Groupe aux meilleurs standards, la conception de l’ensemble des ces programmes a été confiée à des architectes nationaux et internationaux de premier plan et des concepteurs de renommée internationale tels que SB Architectes (USA), EDSA (USA) et WATG (Royaume-Uni). Les ventes réalisées à ce jour sur ces programmes haut standing se déroulent conformément aux prévisions initiales et démontrent une fois de plus que les produits conçus en adéquation avec la demande (en termes se superficie, de prix, d’équipements…) ne sont pas susceptibles d’être impactés par la crise économique internationale.

Mohamed Kadimi
Vendredi 13 Février 2009

Lu 1158 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs