Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Adaptation au théâtre de "La civilisation ma mère" de Driss Chraibi : Amal Ayouch : "Le texte m'a beaucoup émue"




Adaptation au théâtre de "La civilisation ma mère" de Driss Chraibi : Amal Ayouch : "Le texte m'a beaucoup émue"
"La civilisation ma mère" est l'un des romans les plus en vue de Driss Chraibi. Cette œuvre a inspiré la comédienne Amal Ayouch qui l'a adaptée au théâtre et présentée sous forme de monologue. "Ce spectacle, souligne Amal Ayouch, est  conçu pour être joué sur une scène de théâtre, dans les établissements scolaires, les salles de quartiers ou dans les appartements, soit pour une simple représentation ou couplé à des actions pédagogiques et artistiques". Quant à l'histoire du roman, elle est présentée ainsi..Après une vie passée à secouer les archaïsmes de la société, une femme vient de mourir. Au troisième jour de deuil, sa petite-fille accueille les gens venus lui dire adieu. En attendant l'arrivée de son père et de son oncle, elle décide de revenir avec les convives sur la vie peu banale de cette grand-mère qui, déborde d'imagination et pour qui, chaque nouveauté est source de peur mais aussi d'émerveillement".
Il s'agit donc d'une nouvelle création théâtrale née de la rencontre entre le metteur en scène, Karim Troussi et Amal Ayouch. Après une première cession de  travail de deux semaines en août 2011 à Casablanca, les deux artistes étaient de nouveau en résidence récemment aux lycées Lyautey à Casablanca, ce qui a profité aux lycéens qui ont pu bénéficier d'ateliers et assister aux répétitions.
Très sensible et très fine, Amal Ayouch n'a pas pu résister au roman de Driss Chraibi. " Ce texte, dit-elle, m'a émue par son approche humaine et humaniste d'un chemin de vie auquel on a envie de se rallier par temps maussade, et notamment à l'heure actuelle où on ne sait plus à quel saint se vouer tant l'ambiance est au ballottement, entre un vent de liberté dont on arrive tout juste à saisir les effluves et les bourrasques rétrogrades qui font froid dans le dos.
Dire qu'aujourd'hui on est en perte de valeur ou d'identité, je tiens juste à rester humaine-utopiste, pourquoi pas - et partager ce que m'a inspiré ce texte avec le spectateur: lui dire qu'on peut encore apprendre à nous émerveiller car la nature et la vie sont emplies de merveilles, et que le combat extérieur permet aussi d'affronter ses démons intérieurs. Et n'est-il pas dit dans un proverbe africain que " c'est au bout de la vieille corde qu'on tisse la nouveauté"?
La pièce présentée jusqu'au 2 décembre dans les établissements scolaires est mise en scène par Karim Troussi, adaptée et interprétée par Amal Ayouch. L'assistance est assurée par Fairouz Amiri.
Amal Ayouch est parmi les actrices les plus en vue et ses différentes prestations, soit au niveau du théâtre ou du cinéma ou encore de la télévision, ne laissent pas indifférent. Une actrice d'une douceur qui cache une grande énergie et beaucoup de dévouement pour la cause artistique. Elle a toujours prôné l'ouverture dans l'art et mis en garde contre les idées rétrogrades et obscurantistes.
Sa formation qui a beaucoup évolué lui a permis de devenir une touche-à-tout, de renforcer son expérience et de diversifier ses sources d'inspiration.        

Libé
Samedi 3 Décembre 2011

Lu 1585 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs