Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Adam Lamhamedi s’élance à la conquête des pistes de Sotchi

Kenza Tazi a goûté honorablement à sa première sortie olympique




Adam Lamhamedi s’élance à la conquête des pistes de Sotchi
C’est tôt aujourd’hui à 7 heures au Maroc et 11 heures à Sotchi en Russie qu’Adam Lamhamedi, notre représentant aux JO d’hiver, s’élancera sur l’une des dix pistes du Centre alpin “Rosa Khutor” situé sur la crête Aibga dans la région du Caucase du Nord qui accueille toutes les compétitions de ski de descente, à savoir, ski alpin, combiné nordique (descente et slalom), slalom géant et super-G.
Notre athlète à la double nationalité (Maroc et Canada) âgé de 18 ans est inscrit dans deux de ces épreuves, Slalom géant où il concourt ce matin et le Slalom qui est prévu pour samedi. Son cadet de frère un talentueux ado de 16 ans, Sami Lamhamedi qui fait partie avec Kenza Tazi, 18 ans, née à Boston (USA) des trois skieurs de la délégation marocaine, ne concourra pas car inscrit aux mêmes épreuves à un seul représentant par pays mais sera son suppléant auquel cas où une indisponibilité serait survenue.
Si Adam, qui est médaillé d’or du Super-G aux JO de la jeunesse en 2012 d’Innsbruck en Autriche a, de son exploit, placé haut la barre quant aux attentes et chances de breloque chez ses supporters marocains et québécois, il ne faudra pas trop s’attendre à ce qu’une autre prouesse soit réalisée cette fois-ci le niveau étant un peu plus élevé dans la catégorie où il concourt. Aussi, on ne boudera nullement une honorable place au tableau à l’issue des deux manches qui nous réconforterait énormément. Drivé par un entraîneur de renom au Canada, Martin Côté, on peut faire confiance à notre Adam, qui de l’avis de tous est un skieur émérite  pour défendre au mieux les couleurs nationales et ce sans faire dans «l’Alberto Tomba», premier skieur alpin à conserver son titre olympique. Un accessit sera perçu dans nos cœurs comme l’un des plus beaux exploits sportifs marocains.
Kenza Tazi notre représentante féminine qui à l’instar d’Adam est inscrite aux mêmes épreuves chez les dames, s’est classée hier soixante-deuxième au Slalom géant avec des temps qui font plus penser à l’esprit olympique de Coubertin « l’important c’est de participer » qu’à une réelle niaque d’une véritable envie de gagner (1ère manche 69ème avec un temps 1:35.27 (+17.39) et bien mieux 61ème lors de la seconde manche avec 1:34.52 (+16.62)). On n’en voudra aucunement à notre jeune espoir née à Boston d’avoir essayé et on la remercie pour sa participation honorable et sûr qu’à l’image de l’aîné de nos skieurs, elle a une marge de progression certaine. On lui souhaite beaucoup de réussite samedi lors de sa  participation au Slalom.
Actuellement établie en France aux environs d’Abertville une station haute en exploits puisqu’elle a abrité en 1992 les troisièmes JO d’hiver organisés en France auxquels d’ailleurs le Maroc participa, Kenza encouragée par ses parents affûte ses skis en même temps qu’elle suit une formation sport-étude, un enseignement qui malheureusement n’a pas son pareil ici-bled.

Mohamed Jaouad Kanabi
Mercredi 19 Février 2014

Lu 912 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs