Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Acidification des océans sans précédent




Engendrée par l’augmentation des concentrations de dioxyde de carbone, l'acidification des océans progresse à une vitesse jamais observée depuis 65 millions d'années. D'après des scientifiques britanniques, cette augmentation extrêmement rapide du phénomène d'acidification aura rapidement un impact néfaste sur de nombreux organismes marins.
Selon Andy Ridgwell de L’École des sciences géographiques et Daniela Schmidt du département des sciences de la Terre de l'université de Bristol, l'augmentation des concentrations de dioxyde de carbone dans l'eau de mer va conduire à une acidification progressive des océans. Se basant sur un nouveau modèle capable d'évaluer la vitesse à laquelle les océans s’acidifient, les scientifiques ont découvert que les changements de composition chimique du carbone de l'océan profond dépassent tout ce qui a pu se produire depuis 65 millions d'années.
Cette acidification aura très probablement un impact sur la capacité d'adaptation des organismes marins calcifiants, entre autres les coraux. Toutefois, rien n’est encore certain. "Les expériences de laboratoire peuvent nous dire comment les organismes marins réagissent. Mais ces expériences ne peuvent nous dire si les organismes marins seront capables de s’adapter à l’acidification des océans par la migration ou l’évolution" explique Daniela Schmidt.
Les simulations réalisées prédisent un rythme d’acidification sans précédent. La sous-saturation du carbone dans l'océan profond dépassera celle enregistrée au cours du Paléocène-Eocène, ce qui pourrait menacer de nombreux organismes marins. "Un changement géochimique important et rapide de leur environnement pourrait rendre leur survie précaire. [...] L’extinction généralisée dans ces fonds océaniques durant le réchauffement par effet de serre et l’acidification des océans du passage Paléocène-Eocène nous indique que des extinctions similaires dans le futur sont possibles" avertit Andy Ridgwell.

Maxisciences
Samedi 27 Février 2010

Lu 414 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs