Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Achkhabad, capitale du désert turkmène transfigurée en marbre blanc




Achkhabad, capitale du désert turkmène transfigurée en marbre blanc
Le Turkménistan, l’un des pays les plus fermés au monde, dépense des milliards de dollars pour reconstruire sa capitale Achkhabad en une luxueuse “ville blanche” où même les bordures sont en marbre.
Située dans le désert, cette ex-république soviétique d’Asie centrale riche en gaz a puisé dans son budget 4.000 milliards de manats (1,9 milliard de dollars, 1,46 mds d’euros) et attiré 8 milliards de dollars d’investissements étrangers depuis la chute de l’URSS en 1991 pour transfigurer Achkhabad.
“Nous utilisons les recettes des exportations du gaz pour améliorer la qualité de vie de notre peuple”, assure le président turkmène, Gourbangouly Berdymoukhamedov.
Achkhabad est une ville d’un million d’habitants où les constructions poussent comme des champignons. Ce boom entraîne la démolition de vieux quartiers d’immeubles en brique datant de l’époque soviétique, avec l’aval des autorités. Les nouveaux bâtiments abritant des ministères et des immeubles résidentiels ont été revêtus de marbre donnant à la capitale le surnom de “ville blanche”.
Le président turkmène, un ancien dentiste de 55 ans, a même ordonné le remplacement des bordures en ciment par du marbre.
“A l’époque du bonheur et de la magnificence, notre cher président nous a chargés de développer la ville et de créer des conditions favorables pour la vie du peuple”, souligne l’architecte en chef Baïram Chamouradov.
Les façades rénovées et l’aspect éclatant de cette ville où tout brille contrastent avec le bilan du pays en matière des droits de l’Homme. Le régime turkmène est “l’un des plus répressifs au monde”, selon l’ONG Human Rights Watch.
Gourbangouly Berdymoukhamedov a pris le relais de son prédéceseur, le fantasque Saparmourat Niazov qui avait fait ériger une statue en or à son effigie.
Elu après la mort de Niazov en 2006, M. Berdymoukhamedov a participé l’an dernier à la mise en service d’une gigantesque roue à parois vitrées d’une hauteur de 95 mètres, au-dessus d’un centre de divertissement.
En 2011, le président turkmène a inauguré un monument pharaonique de 185 mètres dédié à la Constitution, une réponse turkmène à la tour Eiffel. La même année, le Turkménistan s’est doté d’un “Palais du Bonheur” de 60.000 m2 pour accueillir les cérémonies et fêtes de mariages d’Achkhabad, un bâtiment de plus de 80 mètres de haut, incluant un globe de 32 mètres de diamètre qui représente une carte du Turkménistan.
Une tour de télévision de 211 mètres de haut a également été construite pour 136 millions d’euros. Surplombant un bâtiment en forme d’étoile, elle est dans le livre des records Guinness comme la plus grande structure en forme d’étoile.
Les grands projets sont réalisés par les groupes internationaux, en premier lieu le turc Polimeks qui a construit le monument à la Constitution, le Palais du bonheur et la tour de la télévision.
Le groupe a récemment décroché un contrat pour la construction d’un complexe d’un coût de 1,97 milliard de dollars qui accueillera en 2017 les Jeux asiatiques d’Arts martiaux.
Le groupe construit également un nouvel aéroport à Achkhabad estimé à 2,25 milliards de dollars.
Omniprésente à Achkhabad, la compagnie française Bouygues a de son côté construit plus de 50 bâtiments, parmi lesquels le ministère du Pétrole et du Gaz surnommé “Briquet” par les habitants locaux.

AFP
Lundi 11 Mars 2013

Lu 287 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs