Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Accord sur un agenda pour la formation un gouvernement libyen d'unité nationale

Appel à la cessation des hostilités




Accord sur un agenda pour la formation un gouvernement libyen d'unité nationale
Les parties libyennes participant à la réunion de Genève sous l'égide de la Misnul, les forces des Nations unies pour la Libye, sont parvenues à un accord sur un agenda en vue de former un gouvernement d'unité, selon un communiqué de l'ONU.
Ils ont également appelé à une cessation des hostilités pour faciliter le dialogue. "Les participants ont appelé toutes les parties à cesser les hostilités pour créer un environnement positif pour le dialogue", indique vendredi un communiqué de l'ONU après deux jours de réunion. Jusqu'à présent seule la Misnul appelait à cette cessation des combats.
Ce premier cycle de discussions a permis un accord sur un agenda avec l'ambition de "parvenir à un accord pour former un gouvernement d'unité consensuel et la nécessité de dispositions de sécurité pour arrêter les combats et garantir le retrait par phases des groupes armés de toutes les villes libyennes afin de permettre à l'Etat d'affirmer son autorité sur les infrastructures vitales du pays".
Il n'y aura pas de réunion vendredi et l'ONU ne précise pas quand sera la prochaine réunion. Les discussions ont été "constructives" et ont été menées dans une "atmosphère positive".
Les participants demandent la libération des détenus illégalement, que la question des déplacés et des réfugiés soit traitée, la réouverture des aéroports et la liberté de mouvement dans le pays.
L'objectif de cette réunion est de tenter de sortir la Libye du chaos dans lequel elle s'est enfoncée depuis la chute de Mouammar Kadhafi en octobre 2011. Le pays est passé sous la coupe de milices d'ex-rebelles qui se disputent les territoires de ce vaste pays désertique et la manne pétrolière.
La situation s'est aggravée ces derniers mois avec deux gouvernements et deux Parlements parallèles, et les deux plus grandes villes du pays, Tripoli et Benghazi (est), sont tombées entièrement ou partiellement aux mains de milices.
Bernardino Leon, le représentant spécial du secrétaire général de l'ONU pour la Libye et chef de la mission de l'ONU (Misnul), a précisé que "toutes les parties qui sont engagées dans une Libye stable et démocratique à travers des moyens pacifiques" avaient été invitées à Genève.
La Misnul a fait état de la participation de membres du Parlement reconnu par la communauté internationale, dont certains qui le boycottent, de personnalités de la société civile, dont des femmes, et de membres des gouvernements provisoires précédents.
Des membres du Parlement sortant, le Congrès général national (CGN), basé à Tripoli, ont été invités mais étaient toujours attendus à Genève.
La tâche s'annonce particulièrement ardue pour rapprocher les deux gouvernements actuels, celui lié aux miliciens de "Fajr Libya", et l'autre reconnu par la communauté internationale, qui siège à Al-Baïda (1.200 km à l'est de Tripoli). Le pays est également doté de deux Parlements, l'un dans la capitale et l'autre à Tobrouk, à la frontière égyptienne.
La stabilisation du pouvoir est considérée par la communauté internationale comme une étape essentielle pour lutter contre la montée en puissance des groupes islamistes et jihadistes dans le pays.

AFP
Samedi 17 Janvier 2015

Lu 142 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs