Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Accord pour soutenir les PME et TPE marocaines et françaises

Entre le développement des dispositifs d'accompagnement et la facilitation des financements bilatéraux




Accord pour soutenir les PME et TPE marocaines et françaises
Un protocole d'entente visant à favoriser les échanges et le développement des entreprises marocaines et françaises respectivement dans les deux pays a été récemment signé par le Groupe CDG via sa filiale Finéa et la Banque publique d'investissement, Bpifrance.
Ce cadre de partenariat mis en place entre les deux institutions a pour objectif de renforcer le soutien aux PME marocaines et françaises en définissant un certain nombre d'axes de coopération, a souligné lundi dernier l'ex-Caisse marocaine des marchés (CMM) dans un communiqué.
Ces axes portent notamment sur le développement des dispositifs d'accompagnement aux PME en innovation et à destination de l'export, la promotion des mécanismes de mobilisation de fonds concourant à apporter les financements et garanties nécessaires au développement de la PME-TPE, tout en favorisant les relations économiques ainsi que les échanges technologiques entre les entreprises des deux pays, a-t-elle expliqué. Ce cadre de partenariat, qui prévoit des démarches pour favoriser le rapprochement d'entreprises marocaines et françaises désireuses de se développer en Afrique sub-saharienne, repose aussi sur la facilitation des financements bilatéraux à travers la mise en place d'un système de contre-garantie du financement des PME par les deux institutions, ainsi qu'un outil de scoring commun permettant d'évaluer la qualité du risque de l'entreprise acheteuse dans le cadre des crédits acheteurs transfrontaliers, a-t-elle ajouté.
Bpifrance est un organisme français de financement et de développement des entreprises. Elle est en particulier chargée de soutenir les petites et moyennes entreprises, les entreprises de taille intermédiaire et les entreprises innovantes en appui des politiques publiques.
Créée en 1950, la Finéa a pour mission de faciliter l'accès des entreprises, PME - TPE en particulier, au financement bancaire et ce en finançant les fonds de roulement de l'entreprise par le biais de délivrance d'avances sur marchés nantis (publics ou privés) et de cautions. 
Agissant en coopération et complémentarité avec le secteur bancaire, Finéa est animée par une mission d'intérêt général combinant la garantie/financements par signature, le refinancement et le co-financement. 

Mercredi 28 Janvier 2015

Lu 475 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs