Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Accord de partenariat entre la FRMF et la FFGB




Poignée de mains entre Faouzi Lakjaa et Manuel Lopes Nascimento. Ph. frmf.ma
Poignée de mains entre Faouzi Lakjaa et Manuel Lopes Nascimento. Ph. frmf.ma
La Fédération Royale marocaine de football (FRMF) et son homologue de la Guinée-Bissau (FFGB) ont signé, jeudi à Rabat, un accord de partenariat, portant notamment sur l’échange d’expériences en matière de formation.
Paraphé par Faouzi Lakjaa et Manuel Lopes Nascimento, respectivement président de la FRMF et président de la FFGB, cet accord a pour principal objectif de consolider la coopération entre les deux institutions footballistiques, notamment en matière de formation.
Selon un communiqué publié sur le site Internet de la FRMF, cet accord est axé sur l’échange d’expériences et la formation au profit des cadres techniques et arbitres, en plus du développement du football féminin et l’organisation de rencontres entre les sélections des deux pays.
Il s’agit du dernier en date d’une série d’accords signés par la FRMF avec plusieurs fédérations africaines. 
Selon la même source, cette initiative s'inscrit dans le cadre de l’ouverture de la FRMF sur ses homologues africaines, en harmonie avec la politique adoptée par le Royaume visant à renforcer les liens de coopération avec les pays du continent dans différents domaines.

Aucune saisie n'a été opérée sur le compte du FNDS

Aucune saisie n'a été opérée à présent sur le compte spécial du Fonds national pour le développement du sport (FNDS), qui fonctionne normalement après l'intervention, en son temps, du ministère de la Jeunesse et des Sports, en coordination avec le ministère de l'Economie et des Finances, pour exécuter les différents jugements définitifs relatifs au foncier sur lequel le Grand stade de Tanger a été bâti, et ce jusqu'à fin 2016, affirme jeudi le ministère de la Jeunesse et des Sports. 
Le ministère réagit dans une mise au point parvenue à la MAP, à des informations rapportées jeudi par un quotidien national dans un article intitulé "Saisie de 8 milliards sur les comptes du ministère", dans lequel l'auteur prétend que le FNDS serait toujours saisi après un jugement pour le dédommagement de personnes lésées suite à la construction du Grand stade de Tanger. 
Le ministère affirme que les différentes activités et programmes subventionnés dans le cadre du FNDS se déroulent de manière normale et ne souffrent d'aucune entrave, dans la mesure où toutes les Fédérations sportives marocaines qui sont en situation légale et qui remplissent les conditions et les procédures en vigueur, ont effectivement reçu avant fin décembre 2016, les subventions au titre de 2016, conformément aux dispositions du contrat d'objectifs, signé à cet égard avec chacune des fédérations sportives.

Libé
Samedi 4 Mars 2017

Lu 269 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs