Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Accord UE-Maroc sur la protection des indications géographiques




Accord UE-Maroc sur la protection des indications géographiques
L'Union européenne et le Maroc ont conclu, vendredi dernier, les négociations relatives à un accord sur la protection mutuelle de leurs "indications géographiques" (IG), grâce auquel les deux parties pourront "assurer un niveau élevé" de protection de leurs indications géographiques respectives de produits alimentaires.
Cet accord vise également à favoriser et à stimuler les échanges commerciaux de produits agricoles et de denrées alimentaires, produits tant au Maroc que dans l'Union européenne, a indiqué un communiqué de la Commission européenne.
"Cet accord donne un nouvel élan aux relations entre l'Union européenne et le Maroc et renforce notre partenariat, qui vise à promouvoir et à protéger des produits de qualité et servira les intérêts des agriculteurs et de l'industrie tant au Maroc que dans l'UE'', a souligné à cette occasion Phil Hogan, commissaire pour l'agriculture et le développement rural.
Rappelant que l'agriculture représente un volet important de la coopération UE-Maroc, notamment dans le cadre du plan d'action 2013-2017, qui constitue la "feuille de route pour notre coopération dans les années à venir", le commissaire européen a relevé que la coopération dans le domaine des IG s'inscrit dans l'engagement commun pour une agriculture de qualité préservant les produits locaux. La commissaire européenne chargée du commerce, Cecilia Malmström, a affirmé de son côté que "l'UE et le Maroc sont des partenaires commerciaux très proches", notant que les négociations qui ont abouti aujourd'hui encourageront encore davantage le commerce et les investissements.
La protection des indications géographiques est avantageuse pour les deux parties, a-t-elle ajouté, relevant qu'elle permettra de préciser aux consommateurs l'origine des produits, afin qu'ils puissent faire des choix en connaissance de cause, et permettra également d'améliorer la qualité des produits tout en créant des recettes supplémentaires pour les agriculteurs.
De plus, a poursuivi Mme Malmström, l'accord conclu aujourd'hui est, à la fois pour l'UE et pour le Maroc, un encouragement à poursuivre les négociations en vue d'un accord de libre-échange approfondi et complet.
Pour sa part, le ministre de l'Agriculture, Aziz Akhannouch, a souligné que "cet accord constitue une véritable chance pour nos producteurs et en particulier pour les plus petits d'entre eux, qui ont un savoir-faire très authentique, d'optimiser la valeur ajoutée de leur production.
Le Maroc est le premier des voisins méridionaux de l'UE à faire "ce grand pas en avant'' en vue de promouvoir et de protéger la qualité de la production agricole. Cet accord vise en effet à "mieux protéger les consommateurs en leur évitant d'être abusés sur l'origine véritable et la qualité du produit''. Il répond également à la volonté exprimée par les Etats membres de l'UE de promouvoir la protection des indications géographiques à l'échelle internationale, et témoigne de "la convergence de vues entre l'UE et le Maroc" sur des questions telles que la politique de qualité, la protection du consommateur et la propriété intellectuelle.

Libé
Lundi 19 Janvier 2015

Lu 899 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs