Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Accident de la circulation




Il était midi passé ce lundi, quand alertée par les cris des voisins, la mère du petit Salah El-Haiss surgit de sa maison. Dans la rue, à moins de cinq mètres de sa porte, gisait dans une flaque de sang le petit, littéralement écrasé par un véhicule de  police qui passait par là. La mère perdit connaissance.
L’ambulance transporta le corps de l’enfant aux urgences de l’hôpital régional.
Mais comme un malheur n’arrive jamais seul, dans la précipitation, le conducteur de l’ambulance ne put éviter un minibus du transport scolaire  appartenant à un établissement privé de la place. C’est connu, à Laâyoune, les conducteurs de ces véhicules se croient tout permis. Le Code de la route, c’est pour les autres. Ledit conducteur a brûlé un feu pour être percuté par l’ambulance dont le conducteur s’en est sorti avec une fracture au poignet. Dans la foulée, un panneau publicitaire et un poteau électrique ont été endommagés par l’accident.  


A.E.K.
Jeudi 27 Octobre 2011

Lu 642 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs