Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Abed : un chanteur qui surfe sur l'occidental et l'oriental




Abed : un chanteur qui surfe sur l'occidental et l'oriental
Surprenant destin que celui d’Abed, un chanteur marocain qui fait sa carrière en Orient mais que le public ne connaît pas. Il faut dire que le cheminement de cet artiste y est pour quelque chose, car il avait porté son choix au début sur la chanson occidentale en plusieurs langues : français, anglais, espagnol et italien. Ce n'est qu'après qu'il s'est décidé à opter pour la chanson arabe. L'expérience a été concluante comme en témoigne le succès de ses deux tubes dont l'un "Ana mine" a été tourné en clip. C'est une chanson écrite par Tony Abikaram, composée par Mazen Ayoubi et distribuée par Studio Nasser El Asaâd. "Halat Hob", l'autre chanson, a été écrite et composée par Mazen Ayoubi et distribuée par le même studio. Abed a eu la chance que ses clips soient diffusés par plusieurs chaînes satellitaires dont Rotana, MTV, Wanasah, Orbit Tv, Mazzika, Mlody, FMTV, MBC, Nojoum, etc. Une bonne promotion s'il en est, toujours est-il qu'une telle sollicitude est due à la qualité du travail et au talent du chanteur qui compte réunir dans son prochain album des chansons arabes, anglaises, espagnoles.
Il faut dire que sa voix lui permet de surfer avec aisance sur plusieurs registres. Quand il interprète le genre occidental, sa voix soprano  évoque celle de Mariah Carey. Et quand il chante en arabe, c'est du grave qui le rapproche un peu des voix de Majda Roumi et de Witney Houston. Une carrière très prometteuse surtout qu’Abed est allé vers les grands maîtres et les grandes chaînes pour se faire connaître. Il a en quelque sorte gravi les marches pour se faire entendre et toujours en perspective de se rendre aux Etats-Unis pour sortir un album en anglais. D'ailleurs, il semble que les négociations, vont bon train.
Abed a grandi à Casablanca qu'il a quitté à l'âge de 18 ans après avoir décroché son baccalauréat. Par la suite, il s'est rendu en France puis aux Etats-Unis pour faire des études supérieures. Mais son talent a fini par prendre le dessus surtout qu'il a bénéficié des encouragements de ses amis qui l'ont conseillé de ne pas délaisser la musique. Le public marocain serait, à n'en point douter, ravi de faire la connaissance de cet artiste qui suscite de plus en plus d'intérêt dans les milieux professionnels de la chanson en Orient et en Occident. Les organisateurs de festivals devraient découvrir de tels talents qui font beaucoup de sacrifices pour trouver une place au soleil.

Libé
Samedi 3 Mars 2012

Lu 1902 fois


1.Posté par El Amrani rachid le 03/03/2012 20:40 (depuis mobile)
Trace ton chemin même si la voie que tu as choisie est pleine d'embuches,seul les grands résistent et réussissent et toi tu es de cette trompe qui foncent contre vents et marrées et qui restent toujours debout.bon vent et que dieu ramène ton bateau à ...

2.Posté par leila chakir le 19/06/2012 02:51
tu as tous les atouts pour devenir une star que se soit en occident ou en orient. j'ai adoré ta chanson " Ana mine" et je ne cesse pas de l'écouter. bon courage et bonne chance.

3.Posté par abid le 02/12/2012 17:49 (depuis mobile)
tres bien

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs