Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Abdelouahed Radi: «La Constitution nous met devant de nouvelles responsabilités»




Abdelouahed Radi: «La Constitution nous met devant de nouvelles responsabilités»
La Chambre des représentants a approuvé, durant la session de printemps de l'année législative 2011, un total de 38 textes ayant concerné des domaines économique, culturel, environnemental, social et international, a affirmé, mercredi à Rabat, le président de la Chambre, Abdelouahed Radi.
L'adoption de ces textes a permis d'asseoir les bases et les procédures juridiques d'une série de chantiers ouverts, a expliqué M. Radi à la clôture de la session de printemps de la Chambre des représentants.
Il s'est ainsi félicité de la contribution de la Chambre à l'enrichissement de textes ayant trait à la réforme de la Justice, à la moralisation de la vie publique et à la sécurité sanitaire et environnementale.
Cette session a été marquée par la tenue de 14 séances de questions orales ayant totalisé quelque 376 questions orales, qui ont couvert divers domaines économique, social, écologique, de services et de développement, a-t-il dit, précisant que le gouvernement a donné réponse à 515 questions écrites sur un total de 876.
Il a souligné que la question de l'intégrité territoriale du Royaume a été à la tête des priorités de l'action diplomatique de la Chambre, comme en témoignent les différentes rencontres avec des délégations étrangères ayant exprimé leur soutien à l'Initiative marocaine d'autonomie dans les provinces du Sud.
Le  président de la Chambre des représentants a également affirmé que la nouvelle Constitution a mis la Chambre des représentants devant de nouvelles responsabilités en termes de présence et d'efforts afin qu'elle soit à la hauteur des missions qui lui sont dévolues.
M. Radi a, par ailleurs, expliqué que ces responsabilités requièrent de l'institution parlementaire plus de présence et davantage d'efforts et d’engagement à développer sa mission et à dépasser les limites ayant entaché l’action parlementaire.
La Chambre des représentants doit être disposée à relever ces défis, à travers la révision de son règlement intérieur et les modes de son action et la redéfinition des procédures portant sur les relations entre ses composantes en vue de garantir la bonne gouvernance des instances dirigeantes et de consacrer la complémentarité et la coopération avec la Chambre des conseillers, a-t-il précisé.
L'institution parlementaire est désormais dotée de nouvelles prérogatives qui lui sont conférées par la force de la loi de façon exclusive, a-t-il dit.
La nouvelle Constitution comprend des engagements, des droits et des obligations, a-t-il signalé, ajoutant que ce texte rassure tous les citoyens et tous les partenaires qu’une nouvelle étape a été entamée exigeant la contribution positive de tout un chacun pour relever les défis.

MAP
Jeudi 14 Juillet 2011

Lu 343 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs