Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Abdelmoula Abdelmoumni appelle à la mise en place d’une politique de santé efficace

103ème session de la Conférence internationale du travail




Abdelmoula Abdelmoumni  appelle à la mise en place  d’une politique de santé efficace
Le président de l’Union africaine de la mutualité (UAM),  Abdelmoula  Abdelmoumni, est intervenu  à la séance plénière de la 103ème session Conférence internationale du travail,  organisée le 6 juin 2014 à Genève pour présenter  les mutuelles africaines qui œuvrent dans le domaine de la santé.
Dans son discours, il  a tenu à souligner que ces mutuelles participent au combat contre la pauvreté et l’exclusion sociale, en favorisant l’accès aux soins et en limitant leurs coûts.
Il a saisi cette occasion pour  présenter l’expérience  marocaine en la matière,  qui a enregistré des succès retentissants et  le savoir-faire  marocain pouvant apporter de vraies solutions au  mouvement mutualiste africain. 
Dans ce cadre,  Abdelmoumni a fait savoir que  les solutions proposées  par l’UAM sont non seulement complémentaires des politiques que les Etats mettent en œuvre, mais peuvent aussi  en être les instruments.
Pour se renforcer, l’UAM a mis en place des mesures ambitieuses pour développer sa position en tant que plateforme de communication, de coordination et d’échange entre les mutualistes africains, et ce dans l’objectif de garantir l’accès aux soins de qualité pour tous, a-t-il ajouté dans son intervention.
Tout en indiquant  que l’Union œuvre pour le développement d’un centre de formation, qui permettra de former les acteurs mutualistes ainsi que la création d’un observatoire de la mutualité qui aura pour objectif de mesurer avec précision  l’impact social et de réaliser des études, il a  souligné que l’UAM  a adopté une politique de régionalisation, qui se traduira par l’ouverture de bureaux régionaux adaptés au contexte africain.
A cette  occasion, il a interpellé  les ministres et les représentants des pays africains et arabes et les organisations internationales  participant à la 103ème session de la Conférence internationale du travail  pour la mise en place d’une politique de santé efficace où les mutuelles assurent un rôle de régulateur du système de couverture de santé en partenariat avec les pouvoirs publics  qui peut être  une solution à privilégier en ces temps de crise économique.  Ajoutant que  les mutuelles qui se fondent sur les principes de participation, de non-lucrativité, de solidarité et de démocratie, peuvent  participer  à une croissance économique durable qui met l’homme au cœur du développement, ce qui favorisera l’intégration sociale.  

L.B
Mercredi 11 Juin 2014

Lu 595 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs