Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Abdelmaksoud Rachdi à propos du Prix Méditerraneo : “Une reconnaissance pour les ONG marocaines”




Abdelmaksoud Rachdi à propos du Prix Méditerraneo : “Une reconnaissance pour les ONG marocaines”
Le président de la plateforme des ONG Euromed, Abdelmaksoud Rachdi qui a reçu, dimanche soir à Naples (sud de l'Italie), le «Prix de la société civile» de la Fondation Mediterraneo, a affirmé que cette distinction est une reconnaissance pour le Maroc et pour le dynamisme de son tissu associatif.
Dans une déclaration à la MAP, M. Rachdi, également président de l'Union des organisations éducatives nationales et président fondateur de la Fondation Chouala pour l'éducation et la culture, a loué le rôle de premier plan joué par les différents acteurs de la société civile dans le Royaume.
Le Maroc dispose de réelles potentialités humaines qui œuvrent avec abnégation au quotidien en vue de porter aide et assistance aux personnes se trouvant dans des situations difficiles, a-t-il souligné, appelant les instances publiques à renforcer leur partenariat avec le tissu associatif et à le soutenir afin qu'il puisse s'acquitter au mieux de sa mission.
M. Rachdi a formulé également l'espoir de voir la société civile nationale se renforcer davantage et relever les défis futurs du développement et de la modernité auxquels aspirent tous les Marocains.
Il a également rendu hommage aux institutions qui accompagnent l'action de la société civile et loué le rôle joué notamment par les médias.
Après avoir passé en revue l'action menée par la plateforme des ONG Euromed, M. Rachdi a appelé à un dialogue responsable au niveau des institutions européennes et euro-méditerranéennes afin que la zone méditerranéenne devienne un havre de paix et de sécurité.
Créée en 2005 au Luxembourg, la plate-forme non gouvernementale Euromed des ONG, basée en France, a pour objectifs de réunir en réseau et de renforcer les acteurs de la société civile des pays partenaires du processus de Barcelone.
Elle vise aussi à favoriser l'implication active de ces acteurs dans le processus de Barcelone et, plus généralement, dans toutes les politiques mises en œuvre pour développer les relations entre l'Union européenne et les pays de la Méditerranée, notamment à travers le partenariat euro-méditerranéen. 

MAP
Mardi 15 Juin 2010

Lu 831 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs