Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Abdelilah Benkirane chez les conseillers : Le Groupe socialiste interpelle le chef du gouvernement sur la lutte contre la pauvreté et les droits des femmes




Abdelilah Benkirane chez les conseillers : Le Groupe socialiste interpelle le chef du gouvernement sur la lutte contre la pauvreté et les droits des femmes
«Le gouvernement  a lié la hausse des prix des carburants à laquelle il a procédé à la préservation de la souveraineté nationale. C’est exactement le contraire qui est en train de se produire. Cet Exécutif vient de contracter des emprunts à l’étranger. En plus de la poche du citoyen qui va en être touchée de plein fouet, la souveraineté économique défendue par le chef du gouvernement et ses troupes n’est plus qu’un slogan ». La présidente du Groupe parlementaire socialiste à la Chambre des conseillers, Zoubida Bouayad, ne décolère pas face aux contradictions d’un gouvernement prompt à «dire une chose et son contraire». «C’est d’ailleurs en ces termes que je compte interpeller M. Benkirane lors de la séance où il aura à répondre aux questions des conseillers», nous a-t-elle déclaré mercredi matin, deux heures  avec le grand oral du chef du gouvernement à la Chambre haute. Cette parlementaire de l’opposition est bien déterminée à demander au chef du gouvernement de procéder à une évaluation de la situation économique du pays. «Y a-t-il crise ou pas? M. Benkirane est sommé de nous répondre surtout que ses propres ministres ne sont pas tous d’accord et ne font pas la même évaluation. Ce qui n’est pas très rassurant!», s’exclame celle qui préside aux destinées du Groupe USFP à la Chambre des conseillers.
Hier, mercredi 8 août, le chef du gouvernement devait se prêter au désormais traditionnel exercice questions/réponses relatives à la politique générale de l’Exécutif. Ce mois-ci, c’est la thématique des objectifs du millénaire pour le développement  qui a retenu toute l’attention des conseillers bien décidés à interpeller Abdelilah Benkirane sur les engagements du Maroc en la matière.
On le sait, les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) consistent en huit objectifs que les Etats membres de l’ONU ont convenu d’atteindre d’ici à 2015. Ils sont contenus dans la déclaration du Millénaire, signée en septembre 2000, au siège des Nations unies à New York.  Ces huit objectifs  sous forme d’engagements internationaux visent  la lutte contre la pauvreté et la faim, l’éducation primaire pour tous, l’égalité des sexes, la réduction de la mortalité infantile, l’amélioration de la santé des mères, la lutte contre les maladies, un environnement durable, un partenariat mondial.
En septembre 2010, la réunion de haut niveau sur les OMD, également tenue à New York, a constitué une étape cruciale dans le suivi des progrès réalisés vers les Objectifs du millénaire pour le développement. Elle a également permis de mobiliser les énergies pour accélérer les efforts entrepris en vue de les réaliser.
Sur les 8 grands objectifs de l’OMD, les socialistes de la Chambre haute devaient interroger le patron de l’Exécutif sur les axes de la lutte contre la pauvreté, l’enseignement, la santé et l’égalité des sexes. Ce dernier axe est d’ailleurs de l’actualité d’un gouvernement conservateur et pour qui les droits des Marocaines et  l’égalité de la femme et de l’homme sont loin de constituer une priorité. «Les femmes de ce pays craignent même un recul. Les avancées réalisées jusque-là –et qui ne sont pas suffisantes- sont aujourd’hui menacées. Ce gouvernement a visiblement un projet de société où les femmes n’ont pas beaucoup de place!», conclut  une activiste des droits des femmes.

Narjis Rerhaye
Jeudi 9 Août 2012

Lu 467 fois


1.Posté par le manifestant. le 09/08/2012 13:46
Toutes ces récitations d'autrefois ne nous concernent plus.
Le peuple veut quelque chose de concret et de réel.
Ces chansons sont périmées à force de les entendre journellement.
Réveillez vous messieurs, le temps presse!

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs