Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Abdelhadi Khairat, tête de liste USFP à Settat : “Mobilisons-nous pour réussir le défi d’un changement responsable et serein”




Abdelhadi Khairat, tête de liste USFP à Settat : “Mobilisons-nous pour réussir le défi d’un changement responsable et serein”
Comme à son habitude, Abdelhadi Khairat a su tenir un langage franc, sincère et sans fioritures en s’adressant à l’électorat settati lors d’un meeting organisé dans la capitale de la Chaouia, vendredi dernier.
Le membre du Bureau politique et tête de liste de l’USFP dans la circonscription de Settat a commencé par rappeler que l’adoption par le peuple marocain de la Constitution du 1er juillet 2011 constitue un tournant d’une grande importance dans le processus démocratique au Maroc.
Reste à savoir concrétiser toutes ces réformes pour que cela se reflète sur les pratiques démocratiques et le quotidien des Marocains.
Deux dangers guettent, cependant, cette évolution du pays, met en garde Khairat. Le premier est représenté par tous ces dépravateurs, ces corrompus qui pillent, sans vergogne les biens du pays.
Le deuxième danger, poursuit-il, est à attribuer à  tous ces adeptes de la politique du pire. Tous ces nostalgiques des bains de sang. Aux uns et aux autres, recommande Khairat, le peuple marocain est appelé à riposter de la plus belle et la plus saine des manières : en se  rendant aux urnes. Les Marocaines et les Marocains doivent prendre part à l’édification du nouveau Maroc auquel nous aspirons tous. C’est par une participation massive, consciente et responsable que l’on sera en mesure de barrer la route aux prévaricateurs, de combattre l’économie de rente et tous ces privilèges qui profitent à une  certaine catégorie au détriment du reste du peuple marocain et des intérêts  de tout un pays.
C’est ainsi que le Maroc, poursuit le candidat de l’Union socialiste des forces populaires, retrouvera les valeurs faites de l’amour de la patrie, de la fraternité et de la solidarité qui ont fait sa force. Ces mêmes valeurs qui avaient poussé les Marocains menés par le martyr Mehdi Ben Barka à édifier « la Route de l’Unité » qui a fait la fierté du Maroc et de tous les Marocains.
Le Maroc, conclut le dirigeant du parti de Mehdi, a grand besoin de tous ses enfants, hommes, femmes, jeunes ou moins jeunes en cette période cruciale, marquée par la crise économique qui secoue le monde et les mutations que connaît le monde arabe, afin de réussir le défi d’un changement responsable et serein sans excès aucun menant vers cet avenir que nous souhaitons tous pour notre pays.

M.B.
Lundi 21 Novembre 2011

Lu 1044 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs