Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Abdelhadi Khairat met en garde contre la gravité de la stratégie des ennemis de l’intégrité territoriale

Appel à la révision de l’arsenal juridique régissant les élections




Abdelhadi Khairat met en garde contre la gravité de la stratégie des ennemis de l’intégrité territoriale
On espérait voir  le Maroc adhérer au club démocratique, après l’adoption de la nouvelle Constitution et le discours Royal du 9 mars, mais nous nous trouvons, aujourd’hui, dans une nouvelle position, un  moment de confusion qui aura, sûrement, de graves  répercussions notamment  la désaffection des citoyens pour la politique et la déliquescence de la fibre nationaliste.  C’est ce qu’a annoncé lundi Abdelhadi Khairat lors de la réunion de la commission de l’intérieur, des collectivités territoriales et de la politique de la ville au Parlement consacrée à la discussion de son budget. .      
Si les partis composant le gouvernement disposent de la majorité comme ils le prétendent, ils doivent le confirmer en séance publique devant les représentants de la Nation au Parlement, puisque les données ont changé avec le retrait du PI qui avait appuyé la déclaration gouvernementale et l’entrée d’un autre parti, à savoir le RNI qui avait voté contre en 2012 lors de l’investiture du gouvernement Benkirane I.
Dans ce cadre, le parlementaire usfpéiste a appelé à cesser de comparer l’incomparable, car ce  qui se passe actuellement n’a rien à voir avec ce qui  s’est déroulé lors du gouvernement d’alternance d’Abderrahmane Youssoufi ou celui d’Abbas El Fassi qui ont connu des remaniements ministériels  au sein de la même majorité et sous une nouvelle Constitution.  
Contrairement à ce qui a été avancé affirmant que les négociations entre le chef du gouvernement et le président du RNI ont duré plus de trois mois et qu’elles ont porté sur les idées et le programme et non sur les personnes,   la réalité a été toute autre, puisque le projet de loi de Finances vient contredire ce qui nous a été rapporté, a fait savoir Abdelhadi Khairat.  S’agissant des élections partielles tenues dans plusieurs circonscriptions dont celle de Settat qu’il a qualifiées de mascarade, le député ittihadi a demandé  d’une part de revoir de manière profonde l’arsenal juridique régissant les élections et d’autre part la révision totale des listes électorales à même de renfoncer le processus démocratique de notre pays.  
Par ailleurs, au sujet du Sahara, M. Khairat a mis en garde contre la gravité de la stratégie des ennemis de notre intégrité territoriale qui vise à contraindre le Maroc à ne pas réagir face aux manifestations orchestrées par Alger exploitant à tort les droits de l’Homme.
Pour ce qui est des manœuvres et des visées de nos ennemis, Abdelhadi Khairat a rappelé qu’en matière des droits de l’Homme, on a payé le prix fort, de même qu’on restera sur la même voie tout en tant appelant à veiller sur l’aura de l’Etat.   
Il y a lieu de noter également que lors de cette réunion, les interventions des parlementaires Hassna Abouzaid et  Said Chbaatou ont porté sur les Jamaat Soulaliyate,  l’inconstitutionnalité du gouvernement actuel, les sombres perspectives qui s’annoncent, le rôle  réel du ministère de l’Intérieur, la régionalisation élargie, l’autodétermination, entre autres. 

Larbi Bouhamida
Mercredi 6 Novembre 2013

Lu 524 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs