Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Abdelaziz Chamkh : Le chantre de la musique amazighe n’est plus




Abdelaziz Chamkh : Le chantre de la musique amazighe n’est plus
La scène musicale marocaine est en deuil. En effet, la légende de la chanson amazighe moderne, Abdelaziz Chamkh, qui était hospitalisé à l’hôpital militaire de Rabat, est décédé, vendredi dernier, à l’âge de 63 ans.
Etant l’un des fondateurs du groupe musical mythique « Izenzaren » en 1972, le défunt a contribué, durant plus de 50 ans, à la promotion de la musique amazighe, en parvenant à associer la poésie amazighe authentique aux instruments modernes (banjo, guitare et loutar). Ce qui a été à l’origine d’une révolution dans la chanson amazighe, aussi bien au niveau des mélodies que celui des rythmes.
Il a également contribué à la préservation de l’héritage artistique de Rais Lhaj Belaid, l’un des pionniers de la chanson amazighe du Souss, en chantant une quarantaine de ses poèmes. 
Quant à son héritage, il restera un modèle pour les nouvelles générations d’artistes et de chercheurs, qui devraient mettre en valeur  la contribution de ce musicien au développement de  la scène culturelle amazighe. 
 

Lundi 14 Avril 2014

Lu 2238 fois


1.Posté par abdellah ouchagour le 27/04/2014 09:22
Maitre Aziz Chamkh (Rahimah Allah) a marqué toute une génération. Nous avons aujourd'hui perdu un des pionniers de la renaissance de la culture Amazighe qui a su avec son groupe aux cotés de l'autre maitre Abdelhadi Igout, que dieu lui accorde longue vie, faire renaître de ses cendres, notamment en sa reprise des chansons du grand Lhaj Belaid jusqu’à sa dernière apparition sur TV Amazighe.
Chamkh nous a légué un répertoire qui marquera à jamais la culture Amazighe et qui mérite d'être enseigné aux futurs musiciens Amazighs en herbe...dans le future incha ALLAH.
Que Dieu lui accorde le paradis et le reçoit en sa sainte miséricorde.
Que ses fans sa famille trouve ici mes sincères condoléances. Mon Adieu à cet homme qui n'était égale qu'a lui-même et a sa mission, accomplie aujourd'hui, sur ce bas monde.
Nous sommes à Dieu et lui nous retournons.
Minneapolis, MN. USA

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs