Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Abdelaziz Barada opte pour Arrayan

Troquer la Liga contre le championnat qatari




Abdelaziz Barada opte pour Arrayan
Le transfert d’Abdelaziz Barada au club qatari d’Arrayan est pratiquement chose faite. Restent donc quelques petits détails à accomplir pour que l’international marocain troque le haut niveau contre des émoluments copieux en dollars. Ce qui est d’ailleurs tout à fait son droit, n’en déplaise à ses fans qui auraient aimé le voir poursuivre sa carrière en Liga avec Getafe ou dans un autre club du Vieux Continent.
Si le montant de la transaction n’a pas été dévoilé, les médias espagnols, au fait de ce genre d’opérations, avancent le chiffre de 10 millions d’euros, coquette somme pour un contrat de quatre saisons.
Abdelaziz Barada qui avait réussi pleinement ses deux dernières saisons avec Getafe, club madrilène de standing moyen pour ne pas dire modeste par rapport aux autres grosses écuries de la Liga, avait été convoité par d’autres clubs anglais, italiens ou encore russe. Sauf que ces derniers n’ont pas osé casser leur tirelire pour un joueur qui est en train de se faire un nom sur la scène internationale. Contrairement aux Qataris qui ont mis le prix, restant fidèles à leur nouvelle politique de recrutement qui consiste à s’attacher les services des jeunes crampons, contrairement à leur ancienne stratégie qui était de faire venir des vieux routiers qui se rendaient au championnat qatari pour une retraite dorée.
Pour rappel, la saison écoulée Houcine Kharja et Youssef Hadji qui avaient opté pour le football qatari ont vite déchanté, du moins ils n’ont pas connu le même succès que leurs compatriotes qui évoluent dans le championnat de ce pays depuis belle lurette. Hadji qui a été recruté par ce même Arrayan  n’a pu s’imposer pour gagner sa place de titulaire, alors que le sort de Kharja a été tout autre après une rixe avec un joueur brésilien, ce qui a débouché sur une sanction, puis une résiliation de contrat.
Pourvu que les choses se passent autrement pour le jeune international marocain qui aspire à être de toutes les campagnes du Onze national, dont la CAN 2015 qui aura lieu au Maroc.
Si Barada quitte le championnat espagnol, ce concours sera marqué par la présence d’autres joueurs marocains dont on citera en premier l’attaquant de l’équipe nationale Youssef El Arabi  qui, après une saison avec le club saoudien d’Al Hilal, pour un transfert estimé à 7 millions d’euros, a retrouvé Granada FC et le football européen, lui, qui s’était illustré au départ avec le club français de Ligue 1 de Caen Malherbe.  
Hormis El Arabi, l’on citera le tandem de Levante Issam El Adoua et Nabil Zhar, le gardien de but de l’équipe « B » de l’Atletico Madrid, Yassine Bounou, qui a rempilé pour quatre nouvelles saisons et le défenseur Zakaria Bergdich qui vient de rejoindre Valladolid. A ces joueurs pourrait éventuellement s’ajouter le sociétaire du FUS, Zouhir Feddal convoité par le club de seconde division de Cordoue. Sachant que ce joueur, qui se trouve actuellement à Sousse avec la sélection nationale des locaux qui affrontera ce samedi la Tunisie pour le compte des éliminatoires du CHAN, avait déjà porté les couleurs de l’équipe réserve de l’Espanyol de Barcelone.

Mohamed Bouarab
Vendredi 5 Juillet 2013

Lu 857 fois


1.Posté par amer le 07/07/2013 11:50
Abdelaziz Barada opte pour Aljazera Al Emarati

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs