Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Abdelali Anwar : J'ai appris beaucoup de choses grâce à Fassila




Abdelali Anwar : J'ai appris beaucoup de choses grâce à Fassila
Abdelali Anwar a une sacrée histoire avec le public marocain. Sa carrière ne ressemble à aucune autre. Il a su obtenir un succès au prix d'une grande patience qui a fini par payer. Le jeune Anwar est un pur produit de 2M, où il animait le volet chant dans l'émission "Fassila" d’Imad Ntifi. "Cette expérience a été très bénéfique pour moi, avoue-t-il, puisqu'elle m'a appris comment passer d'un genre à l'autre sans difficulté". En effet, dans cette émission, il fallait connaître plusieurs styles et surtout, les interpréter comme il se doit. En fait, il s'agissait de chanter seulement la mélodie sans les paroles et laisser le soin aux concurrents de la découvrir. Après cette expérience, Anwar est allé passer un concours en Egypte pour le casting de celui qui devait interpréter le rôle d’Abdelhalim Hafez. L'affaire n'était pas mince surtout que les candidats venaient de plusieurs pays arabes. " C'était une bonne expérience même si je n'ai pas été retenu. Mais cela m'a permis d’apprécier le soutien du public marocain qui m'a beaucoup aidé", souligne-t-il. C'était aussi l'occasion de faire la connaissance d'autres artistes arabes et surtout de nouer des contacts pour une éventuelle production d'une grande boîte._ _"Oui, j'ai eu quelques propositions mais le contrat qui me liait aux organisateurs du casting empêchait toute collaboration avec une partie tierce", explique-t-il.
Ce n'est pas pour autant qu'il s'est découragé. Le jeune artiste a continué à se chercher tout en étant conscient que la persévérance finira par payer. Et c'est ce qui s'est passé effectivement suite à une rencontre avec Rachid Hayek, responsable des "Enregistrements d'Al Kahira". Il s'agissait de produire de nouvelles chansons mais aussi de reprendre d'anciens succès de la chanson marocaine avec une nouvelle partition. Pour rappel, la même expérience avait été tentée avec Abdelwahab Doukkali, Abdelhadi Belkhayat et Naima Samih, entre autres. Ainsi il va se retrouver avec ses propres chansons et la reprise d'anciens succès qui étaient quasiment oubliés.
"Au début, j'enregistrais des singles mais après, on s'est mis d'accord pour des albums où il y aurait mes chansons en plus des reprises", souligne-t-il encore. Il s'est avéré que l'expérience était porteuse comme en témoigne le grand succès de l'une des chansons des années 60, de Bahija Idriss, composée par Mohamed Benâbdeslam, "Aâtchana". Grâce à cette reprise et bien que la chanson  ait été amputée de la dernière partie, le résultat était fulgurant. Jamais le marché de la chanson n'a connu une aussi grande dynamique et permis de réaliser autant de bénéfices. Ce tube est depuis cette expérience sur toutes les lèvres au point qu'il a retrouvé une seconde jeunesse. Samedi dernier, les téléspectateurs ont pu retrouver Abdelali Anwar dans la soirée de 2M. C’était un vrai régal surtout lorsqu’il a interprété les anciens succès “Hada Chhal “ et “Ala Ghafla“ Son nouvel album continuera sur cette lancée : des chansons nouvelles et des reprises d'anciens succès. On peut d'ores et déjà parier que la réussite sera encore au rendez-vous.    

Par Abdessalam Khatib
Samedi 21 Janvier 2012

Lu 999 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs