Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Abdelaati Iguider : Je ressens de l'enthousiasme et une forte détermination dans ces Olympiades




Abdelaati Iguider : Je ressens de l'enthousiasme et une forte détermination dans ces Olympiades
Le coureur marocain de demi-fond, Abdelaati Iguider, dispute ce mardi la série qualificative du 1500m comptant pour le tournoi olympique de Rio 2016 avec en ligne de mire l'objectif de s'assurer une place en finale et de faire briller les couleurs nationales dans cette discipline.
Le public marocain et les fans de l'athlétisme misent énormément sur cet athlète qui s'est imposé sur cette distance à plusieurs reprises.
Iguider, qui avait remporté la seule médaille (bronze) de la délégation nationale aux JO 2012, doit impérativement donner le meilleur de lui-même et accéder au podium.
Cet athlète prometteur, qui a su se distinguer parmi ses confrères en signant des résultats honorables lors de compétitions internationales, a rendez-vous avec l'histoire dans une discipline qui a perdu de son lustre d'antan après la retraite des anciens champions Hicham El Guerrouj et Nezha Bidouane.
Iguider, qui sait comment et quand s'imposer lors des compétitions, a exprimé dans une déclaration à la MAP sa fierté et son optimisme quant à la participation aux JO de Rio dans cette spécialité pour laquelle il a opté après plusieurs tests technico-tactiques.
A propos de sa préparation, l'espoir de l'athlétisme national a déclaré que son coach Ayoub Mendili lui avait concocté un riche programme de préparation à Ifrane et Benslimane avec au menu plusieurs compétitions dont le Meeting international Mohammed VI, étape de la Ligue de diamant disputée en juin dernier à Rabat.
Tout en faisant part de son souhait que cette course du 1500m soit d'une "cadence très relevée", il a indiqué qu'il tentera de remporter une médaille, ajoutant que les chances des autres engagés marocains sont égales.
"Je ressens de l'enthousiasme et une forte détermination dans ces 31 olympiades surtout que les JO sont une compétition dont l'ambiance diffère de celle des autres rendez-vous et que le procédé d'alignement des lièvres n'est pas similaire aux autres compétitions", a-t-il confié.
Il a dit craindre, tout de même, que cette course ne lui réserve des surprises "sur le plan tactique". Abdelaati Iguider est l'un des athlètes de la nouvelle génération ayant repris le flambeau de Hicham El Guerrouj, le légendaire champion olympique de distance et détenteur de son record du monde (3:26.00).
Champion du monde 2012 en salle, Iguider figure dans le top 10 du classement des meilleurs athlètes du 1500m avec une 3e place derrière le Bahreini Seddik Mikhou et le Kenyan Asbel Kiprop.

Mardi 16 Août 2016

Lu 1196 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs